S'identifier - Contact

Association Citoyenne de Saint-Pierre, Ile de La Réunion
Des habitants de St-Pierre et de l'île de La Réunion, qui s'expriment. Exceptionnel à La Réunion, une association environnementale libre et indépendante (non subventionnée ni liée à quiconque !)

OUI à la Réunion, patrimoine mondial UNESCO. MERCI à toutes et tous qui par leur courageuse et historique mobilisation ont permis la REINTEGRATION de la Plaine des Sables dans le BIEN à classer et veillent à sa préservation. VIGILANCE ! THANK YOU. Merci de nous aider par votre adhésion. VIDEOS : www.youtube.com/channel/UC3-iNdvmvK-bWlMnbYiG4jw et http://www.dailymotion.com/ACSP

Utilisation facile du blog, colonne de droite : 1/ INDEX des rubriques avec articles ordonnés par thème 2/ Par mot : pour rechercher un article contenant un mot : dans Recherche, colonne de droite, sélectionner Toutes rubriques, et dans la case vide au-dessous, taper le mot souhaité, puis clic sur Chercher

Lundi 08 Août 2022

Le Parc national Réunion soumis au BUSINESS anti-écologique des survols motorisés aériens ?

AVIS ACSP-REUNION - Consultation publique PNR

AVIS Association Citoyenne de Saint-Pierre-REUNION (ACSP-REUNION),

Membre de la CCE  Pierrefonds-aéroport,

Ile de La Réunion,

relatif au Projet d’arrêté portant réglementation du survol motorisé et des déposes en hélicoptère en cœur du Parc National de La Réunion (PNR).

Consultation publique par voie électronique du 11/07/2022 au 15/08/2022.

https://formulaires.ofb.fr/consultation-publique-reglementation-survol-parc-national-de-la-reunion-1654684069

http://www.reunion-parcnational.fr/fr/actualites/mise-disposition-du-public-donnez-votre-avis-sur-le-survol-motorise-en-coeur-de-parc

Il est indiqué :

La synthèse des observations et propositions du public avec l'indication de celles dont il a été tenu compte et les motifs de la décision seront rendus public sur le site internet du Parc national de La Réunion pendant une durée minimum de trois mois.

La note présentant le projet précise le périmètre de compétence réglementaire du parc national. Extrait ci-dessous :


http://www.reunion-parcnational.fr/fr/le-parc-national-de-la-reunion/le-territoire

Les prétendus objectifs du projet d’arrêté ?

Simplification de la réglementation préexistante dans des zones à protéger

Mise en place d’une interdiction de survol en drone par la création de zones de quiétude

Ce projet d’arrêté a été préalablement présenté :

-  au Conseil scientifique du PNR, qui a donné un avis favorable au projet d’arrêté le 28 avril 2022, annexé au projet ;

-  au Conseil économique social et culturel, qui a donné un avis favorable au projet d’arrêté le 17 mai 2022, annexé au projet.

-  au Comité de consultations des usagers de l’espace aérien le 28 juin 2022

-  à la Direction de la Sécurité de l’Aviation Civile de l’Océan Indien (DSAC OI), consultée le 25 mai 2022 qui a rendu un avis en juillet 2022, contenant uniquement deux remarques de forme, « intégrées » au projet », avis non annexé au projet.

Il est remarquable que ce projet n’ait pas du tout été concerté en amont avec les membres des CCE (Commissions consultatives Environnement) des 2 aéroports de La Réunion …

Pourtant le 18/08/2021, suite à notre alerte face à la dépose médiatisée de photographes en hélicoptère au sommet du Piton des Neiges, il nous avait été indiqué par le PNR que « … nous vous informons que le Parc national de La Réunion a lancé une démarche de mise à jour de ces 2 réglementations et les modalités de soumission à autorisation pourraient évoluer en 2022. Nous ne manquerons pas de solliciter les personnes impliquées dans ces domaines ainsi que le grand public lors des phases de consultation. »

Il faut donc croire que les membres des CCE, y compris ceux qui comme nous ont demandé et obtenu la mise en place de groupe de travail Nuisances sonores aériennes, n’existons pas pour le PNR !

Fidèle à la transparence, l'Association Citoyenne de Saint-Pierre-REUNION rend public son avis, et laisse à chaque habitant de La Réunion, se forger sa propre opinion en toute liberté-responsabilité.

Le harcèlement sonore quotidien de zones entières de population et de faune à La Réunion, ne peut perdurer, et au lieu de prévoir la transition vers un modèle de tourisme éco-responsable, bien plus porteur économiquement pour l'avenir, nos élu(e)s et la plupart des responsables en charge de l'Environnement et de la Santé publique font l'autruche.

L'Histoire les jugera pour leur inaction en faveur de la santé publique et de l'environnement... ce n'est qu'une question de temps ...

Fichier pdf : AVIS ACSP-REUNION relatif au projet d'arrêté portant réglementation du survol motorisé et des déposes en hélicoptère en coeur du Parc National de La Réunion (PNR)

(Avis envoyé sur le site de la consultation publique le 08/08/2022)

PS1
 : L
e communiqué du PNR, publié après diffusion de notre avis, démontre à quel point le parc national Réunion, à la différence des autres parcs nationaux, n'a aucune vision globale de l'Environnement avec la population incluse.
Merci de bien lire notre avis, qui est détaillé, et vous comprendrez comment dans ce communiqué, le PNR tente de "noyer le poisson" ...
Dans notre avis vous découvrirez que même le pétrel noir de Bourbon (espèce menacée d'extinction) n'est pas bien protégé, que le PNR ne réglemente que des zones extrêmement limitées de son coeur, et occulte volontairement tout le reste, la majeure partie de sa zone de compétence ainsi que les autres espèces animales, la population ...
Ce projet apparaît donc bien soumis au business des survols motorisés touristiques anti-écologiques, et le comportement du PNR est dans la logique du scandale d'Etat.

Vous y croyez, vous, que ce PNR va ouvrir ses oreilles, se ressaisir et revoir sa copie ?

PS2 : Réunion1
Journal Réunion1 RADIO : citoyennedestpierre.viabloga.com/files//20220810_Journal_Reunion1_Radio_7H_ACSP_REUNION.m4a

Article : https://la1ere.francetvinfo.fr/reunion/parc-national-de-la-reunion-un-projet-d-arrete-sur-les-survols-en-helicoptere-fait-polemique-1311124.html

acsp - 17:54 - rubrique Scandale des survols touristiques aériens nuisibles sonores - Version imprimable - Permalien - 0 commentaires

Vendredi 22 Avril 2022

Pierrefonds aéroport à La Réunion : une gabegie financière dans un scandale d'Etat.

Lorsque l'argent des contribuables est dévoyé et ne sert pas l'intérêt général.

La Réunion : un aéroport à Pierrefonds (Saint-Pierre), une gabegie financière puisque cet aéroport ne sert absolument pas l’intérêt général, mais se trouve réduit à n’être qu’une base survols touristiques locaux de loisirs, activité nocive pour la santé publique et l’environnement par la pollution sonore et atmosphérique générée, en contradiction totale à la transition écologique !

Les impôts des contribuables sont dévoyés à Pierrefonds, qui ne sert pas l’intérêt général mais des intérêts privés, majoritairement nuisibles à la population et à la faune de La Réunion.

Pierrefonds, avec 42 000 mouvements à lui seul en 2019, champion du nombre de mouvements sur l'île (!!!), est une ruche nuisible dans un modèle touristique local de l’ "ancien monde" qui nous amène dans le mur !

La Réunion ? C’est l’IRT-RE : Ile de La Réunion Tourisme Régression Ecologique !

Il y a pourtant encore des politiciens qui ont la notion de santé publique à l’esprit.
Incroyable mais vrai !

Par exemple, ceux de Ramatuelle avec qui nous sommes en liaison.

Par exemple, ceux aussi de la Communauté de communes d’Oléron, qui semblent bien plus en avance que ceux de la CIVIS à La Réunion, qui n’ont pas encore pris conscience des enjeux environnementaux.
https://www.francebleu.fr/infos/environnement/la-fin-des-helicopteres-mont-blanc-dans-l-ile-d-oleron-1626884030

acsp - 15:53 - rubrique Scandale des survols touristiques aériens nuisibles sonores - Version imprimable - Permalien - 0 commentaires

Jeudi 31 Mars 2022

Pétition au Parlement Européen.

Une action de l'Union Française Contre les Nuisances des Aéronefs (UFCNA)




L’Association Citoyenne de Saint-Pierre-REUNION, membre de la CCE Pierrefonds-aéroport, membre du CLSPD de Saint-Pierre, engagée depuis presque 5 années face au scandale d’Etat local de la pollution sonore des survols touristiques aériens qui dénaturent l’île et empoisonne des zones habitées, est depuis 2022, membre de l’UFCNA, et nous relayons cette pétition au Parlement Européen.

 

Pétition au Parlement Européen référencée nº 1064/2021, présentée par l’avocat Louis Cofflard, de nationalité française, au nom de l’Union française contre les nuisances des aéronefs, sur l’augmentation du trafic aérien et ses conséquences négatives en France.

 

Le pétitionnaire se plaint de l’incidence négative de l’augmentation du trafic aérien sur l’environnement et sur la santé des citoyens en raison des nuisances sonores et de la pollution atmosphérique, en particulier pour les riverains des grands aéroports. Il affirme que la France ne respecte pas la directive 2002/49/CE et le règlement (UE) nº 598/14 en raison de l’insuffisance des plans d’action pour les dix plus grands
aéroports français et de l’absence d’études relatives à une approche équilibrée réalisées pour tous les grands aéroports jusqu’à maintenant.

En outre, il demande un moratoire sur l’augmentation constante du trafic aérien afin de réaliser les objectifs de la directive et du règlement susmentionnés, ainsi que l’objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

 

Afin que cette pétition soit examinée par l’UE et que l'UFCNA soit reçue par la Commission Pétition du Parlement Européen, un maximum de soutiens est utile !

La procédure est simple :

Rendez-vous sur le portail pétitions :
https://www.europarl.europa.eu/petitions/fr/home
[Les onglets « créer un compte – Se connecter- Chercher une pétition » sont dans le bandeau bleu en haut de page]

1. Créer un compte (obligatoire, et vous recevrez ensuite un mail qui vous permettra de valider la création de votre compte)

2. Se connecter lorsque votre compte aura été validé

3. Chercher une pétition : dans la case « mot-clé » inscrire le numéro de pétition 1064/2021

4. Soutenir la pétition : cliquer sur OUVERTE AU SOUTIEN puis sur SOUTENIR

Attention date limite : 25 avril 2022

Avec nos remerciements.

 

Ce combat face au fléau qui dénature notre île, est un combat d’intérêt général.

La débilité atteint des sommets à La Réunion !

 

- des sites encore préservés vont être saccagés par le boucan des hélicos du fait des possibilités de dépose jusqu’à 500m d’altitude, une spécificité locale, une hérésie totale !
 


Parc à Dennemont. Sentier Burel. SACRIFIÉ.

 
- des pratiques anti-nature se développent par appât du gain, y compris dans le domaine du yoga !

Bientôt on proposera de la méditation dans le bruit d'un hélico en vol stationnaire ? Pourquoi pas ?
……
A La Réunion le pire est toujours possible, "nou lé kapab" !

 


Bras de la Plaine. SACRIFIÉ !

acsp - 16:52 - rubrique Scandale des survols touristiques aériens nuisibles sonores - Version imprimable - Permalien - 0 commentaires

Lundi 14 Mars 2022

Samedi 12 Mars 2022

Marche pour le climat à Saint-Pierre-REUNION

Stop au modèle de l"ancien monde", une question de survie !



Alors que nous fonçons dans le mur
avec le réchauffement climatique, alors que l’horreur de la guerre en Ukraine, une catastrophe humaine, nous bouleverse, tout cela aura immanquablement des conséquences sur le niveau de vie de tous, y compris dans notre petite île !
C’est à Saint-Pierre ce samedi 12 mars 2022 que s’est déroulée une manifestation portée par près de 300 personnes pour alerter à nouveau et demander des actions concrètes afin de limiter les impacts du réchauffement climatique sur notre planète.


Le banquet sur le dos de la planète Terre ...


ne pourra que mal finir ...


En compagnie des organisateurs Citoyens Pour Le Climat, Greenpeace, Extinction Rébellion, Attac, ont participé à cette manifestation pacifique, l’Association Citoyenne de Saint-Pierre, l’Association Cilaos-mon-amour, l’Association Domoun la Plaine, le Collectif de Peterboth et bien d’autres ….


La présence de jeunes bien dynamiques, qui osent s’exprimer librement et avec clairvoyance, représente un signe d’espoir qui devrait inciter d’autres jeunes à s’impliquer dans la vie citoyenne.

C’est l’affaire de chacune, chacun d’entre nous, d’agir à son échelle et inciter nos élu(e)s à prendre en compte nos alertes et nos demandes.

 





Nous alertons à nouveau sur la nécessité de privilégier les ESSENTIELS par les financements publics (dont les fonds FEDER), qui ne doivent être détournés des objectifs prioritaires.

Favoriser l’autonomie alimentaire, l’accès à l’eau potable, à l’énergie (en réduisant aussi les pertes et en améliorant le réseau vétuste) … Arrêter le gaspillage de l'argent public !

 

L’argent public ne peut plus servir à dénaturer La Réunion dans un modèle touristique décadent de « l’ancien monde » comme dans la folie actuelle des tyroliennes dans nos sites naturels et patrimoniaux.


Il faut aussi évoluer vers un modèle touristique éco-responsable, respectant la population locale et la faune, et réguler d’urgence le modèle des survols touristiques aériens hélicoptères et autres, polluants sonores et atmosphériques, grilleurs de kérosène pour le plaisir de quelques-uns au détriment de l’intérêt général.


 


Stop au tourisme « TGV » nocif,
allons vers un un tourisme lent (slow tourism), durable et bien plus porteur économiquement en faveur de la population locale.

VIDEOS :
JT Antenne Réunion 12 mars 2022 : https://www.linfo.re/videos?ps=68972837


JT Réunion1

https://la1ere.francetvinfo.fr/reunion/saint-pierre/a-saint-pierre-plus-de-150-personnes-reunies-pour-la-marche-pour-le-climat-1253279.html

PS :  On informe le journaliste de Réunion1 qui n'est pas resté pour le défilé sur le boulevard Hubert Delisle, que c'est bien près de 300 personnes qui étaient présentes ...

acsp - 22:29 - rubrique Scandale des survols touristiques aériens nuisibles sonores - Version imprimable - Permalien - 0 commentaires

Jeudi 03 Mars 2022

Modèle des survols TOURISTIQUES hélicos : un scandale d'ETAT à La Réunion !

"Petit" exemple du harcèlement sonore à Saint-Pierre de La Réunion et exemples de dénaturation de La Réunion.


Samedi 26 février 2022, exemple de boucles avec effet flapping, œuvre d’un pilote de la compagnie Hélilagon, à boycotter ! Filmé en zone habitée, à Saint-Pierre. On avait déjà dénoncé, mais cela se répète dans un mépris total : http://citoyennedestpierre.viabloga.com/news/ile-de-la-reunion-tourisme-nocif-boycottons-les-survols-touristiques-aeriens-motorises-polluants-a-la-reunion-2

 

NB : Cliquer sur les vidéos pour les visualiser en grand.

Saint-Pierre de La Réunion. Bien peuplée. Source : Geoportail.
Ville harcelée par les hélicos touristiques venant tourner en boucle-flapping sur le lagon depuis mi-2017 et même sur la ville ! Impactant des zones habitées.


F-HILL (RUN Hélicoptères) 09/01/2022 Boucle bruyante SUR la ville


F-OINP (CORAIL Hélicoptères) 11/02/2022 Boucle-flapping

Vous ne connaissiez pas le flapping ? Spécialité de certains pilotes d'hélicos en chemise blanche, faisant les «dentelles » dans leur engin, adeptes du rodéo sauvage dans le ciel de notre île qu'ils considèrent comme leur propriété, sans aucun respect des populations. Ils se comportent en voyous, il n'y a pas d'autres mots.

Contacts utiles pour dénoncer l'insupportable (surtout ne pas hésiter, puisque "il faut des plaintes") :

Direction de la Sécurité Aviation Civile Océan Indien
bruit.dsac-oi@aviation-civile.gouv.fr ;
Tel : 0262 77 87 00
Brigade de Gendarmerie des transports aériens
bgta.st-denis-la-reunion@gendarmerie.interieur.gouv.fr ;
Tel : 0262 72 89 00


Indiquer de façon la plus précise, lieu, horaire, et si possible identifier l'appareil (une caméra ou un appareil photo avec téléobjectif est utile pour lire l'immatriculation) ...
Voici un site où en tapant alors l'immatriculation de l'appareil en F-...., on peut identifier son exploitant.
Exemple F-HILL, F-OINP ....
https://immat.aviation-civile.gouv.fr/immat/servlet/aeronef_liste.html


Sur différentes régions de la toute petite île de La Réunion, tous les jours de beau temps, donc quasiment tous les jours de l'année, c'est le harcèlement sonore répétitif et cumulatif des hélicos (les pires), ULM, avions (rares), qui ne cessent de griller du kérosène sur nos têtes juste pour "du loisir" !

Mi-2022, cela fera 5 années que l’Association Citoyenne de Saint-Pierre-Réunion a alerté et demandé dans le dialogue, la régulation de ce modèle qui a dégénéré.


Ne pas se méprendre :

- notre action ne vise que les harceleurs touristiques, pas les services publics que nous soutenons

- la problématique concerne toute l’île, et ne fera qu’empirer si une régulation et des limites ne sont pas instaurées. Personne ne sera à l’abri vu la petite taille de notre île, l’équivalent d’un carré de 50 km de côté !
Eh bien,
force est de constater que le dialogue ne fonctionne pas dans notre pays, face au blocage de certaines compagnies d'hélicos qui se croient toutes puissantes et propriétaires du "nout ciel", un Bien commun !

 

La situation actuelle est malheureusement celle d'un véritable scandale d’Etat.

La population n’imagine pas à quel point la situation révèle des insuffisances de la part de l’Etat, face à un lobby.


La priorité est de RÉDUIRE au plus vite l’intensité et la durée de la POLLUTION SONORE, pour l’intérêt général !
Quel(les) élu(e)s vont enfin oser se positionner clairement nos demandes face à l'hérésie de ce modèle contraire à la santé humaine et au bien-être de la faune, et qui dénature La Réunion ?

Nous demandons à toutes et tous de BOYCOTTER les sociétés d'hélicos les pires, celles qui ne respectent rien sous le bordel de leurs pales.

RUN Hélicos, CORAIL Hélicos, HELILAGON, tant que ces compagnies maintiennent des pratiques inacceptables.

Ne pas faire subir aux autres ce que personne ne souhaite pour sa famille !
QUI peut oser penser qu'imposer ce harcèlement sonore quotidien est acceptable ?

De plus en plus d'associations-collectifs-organisations ont pris conscience et soutiennent avec nous la nécessité du changement de modèle touristique dans l'intérêt de toute La Réunion, qui ne peut continuer raisonnablement à être dénaturée.

La Réunion est dénaturée !

Exemple du Bras de la Plaine où plainte (avec pétition jointe) a été officiellement déposée aux autorités fin janvier 2022.



Le Bras de La Plaine, un site naturel magnifique de l'île de La Réunion ("au milieu coule une rivière"), avec des orgues basaltiques remarquables, souillé par la pollution sonore des hélicoptères qui ont investi les lieux par des "circuits courts" pour amener des personnes déjeuner à midi, ou même camper ("glamping" ...) dans des gîtes accessibles pourtant en randonnée.

En effet, plusieurs gites situés dans le Bras de la Plaine entre Bois Court et l’Entre Deux ont aménagé des hélisurfaces (avec quelle légalité ?) aux fins de dépose et de récupération de leurs clients en hélicoptère.



Une dérive vers un business scandaleux et totalement anti-écologique, qui impacte à la fois la population alentours, la faune du site, et dénature le lieu sauvage.


Exemple d'impact sonore hélicos au volcan Piton de La Fournaise
, en pleine éruption et même en temps couvert et pluvieux !


Même le souffle du volcan en éruption est dominé par le boucan des hélicoptères touristiques !

acsp - 15:09 - rubrique Scandale des survols touristiques aériens nuisibles sonores - Version imprimable - Permalien - 0 commentaires

Vendredi 14 Janvier 2022

BRUIT et ENERGIE : 2 sujets majeurs à La Réunion.

Voici en fichiers pdf, 2 avis sur des sujets importants, qui conditionnent notre vie quotidienne.

→ plus

suite de l'article

acsp - 21:55 - rubrique Scandale des survols touristiques aériens nuisibles sonores - Version imprimable - Permalien - 0 commentaires

Jeudi 14 Octobre 2021

Ile de La Réunion Tourisme NOCIF. BOYCOTTONS les survols touristiques aériens motorisés POLLUANTS à La Réunion !

Les rodéos bruyants dans le ciel de Saint-Pierre. Compagnies à BOYCOTTER !

Malgré nos tentatives de dialogue, nos avertissements directs, nos signalements à la DSAC-OI, à la BGTA, nos demandes répétées d'arrêt de ces trajectoires en boucles avec effet flapping très bruyant, rien n'y fait, le dialogue ne marche pas, certains pilotes d'hélicoptères se comportent toujours en voyous, méprisant totalement la population en-dessous !

Nous vous apportons donc des éléments, pour vous permettre de BOYCOTTER ces compagnies méprisant la population locale, et de bien vous renseigner à l'avance afin de privilégier celles qui adoptent des comportements bien plus respectueux.
Il n'est pas question que le ciel de l'île de La Réunion soit un lieu d'abrutissement par la POLLUTION SONORE !

Les images suivantes correspondent à des comportements d’aéronefs sur le lagon et aussi sur la ville de Saint-Pierre. Mais le combat que nous menons vaut sur toute l’île !
STOP aux rodéos sauvages QUOTIDIENS !

 

On va donner quelques exemples précis illustrés :



Dimanche 10/10/2021,

08H47, F-ODLI, propriétaire HELILAGON, Hélico Aérospatiale AS350B2 aux couleurs d’HELILAGON, rattaché à Hélistation de l’Eperon


 

Mercredi 13/10/2021,

09H35, F-HILL, propriétaire HELIHOLDING, Hélico Eurocopter AS350B3 aux couleurs de RUN HELICO, rattaché à aérodrome Annecy-Meythet

 

09H53, F-OIPR, propriétaire ANJOU 76, Hélico Airbus hélicoptères AS350B3 aux couleurs de RUN HELICO, rattaché à aérodrome Saint-Pierre Pierrefonds

 

Jeudi 14/10/2021,

F-OVER, propriétaire OCEOR LEASE REUNION, Hélico Eurocopter EC120B aux couleurs de CORAIL HELICOPTERES, rattaché à aérodrome Saint-Pierre Pierrefonds


Quelques vidéos : https://www.youtube.com/channel/UC3-iNdvmvK-bWlMnbYiG4jw

Article à la Une sur zinfos974.com :
https://www.zinfos974.com/L-association-citoyenne-de-St-Pierre-demande-de-stopper-les-rodeos-helicos_a174375.html

acsp - 16:46 - rubrique Scandale des survols touristiques aériens nuisibles sonores - Version imprimable - Permalien - 0 commentaires

Samedi 09 Octobre 2021

Ile de La Réunion Tourisme NOCIF. BOYCOTTONS les survols touristiques aériens motorisés POLLUANTS à La Réunion !

La nécessité d'évoluer vers un tourisme éco-responsable à La Réunion.

Message à destination de tous nos futurs touristes, puisque nous allons le diffuser partout dans le monde, on saura alors vraiment ce qui se passe à l’Ile de La Réunion ! 

Nous
sommes déjà en liaison avec Ramatuelle, et avec des élu(e)s au niveau national, nous avons aussi alerté les députés locaux ...
Ramatuelle, ville où les élu(e)s militent pour le droit à un Environnement sain
pour leur population. Un concours de "dessin de presse" y est actuellement en cours :
https://www.ramatuelle.fr/sous-les-pales-des-helicos-la-plage-de-pampelonne-concours-international-du-dessin-de-presse/
Humoristiquement nous avons ajouté La Réunion sur l'affiche que nous a gentiment envoyé Ramatuelle.

A La Réunion ?

La Réunion réelle n'est pas celle vantée dans tous les médias, loin s’en faut  ... Si vous y venez, MERCI de RESPECTER sa population, sa faune sensible et ses paysages.

 

Votre responsabilité, comme la nôtre en séjour touristique (puisque l’avion est le seul moyen d’entrer et de sortir de la Réunion) est de minimiser localement votre impact écologique, BOYCOTTEZ systématiquement les survols touristiques aériens motorisés sur l'île, survols qui sont devenus un fléau par leur pollutions sonore et atmosphérique !


 




Le pire est le comportement de quelques pilotes qui pratiquent le "rodéo" dans "nout ciel" faisant les "dentelles" avec leurs boucles acrobatiques ultrabruyantes sur les lagons en impactant sauvagement les zones côtières habitées. Mais en montagne aussi il le font. Un comportement méprisant de voyous !
Malgré nos alertes, ni la DSAC-OI (Aviation Civile), ni la BGTA (Brigade de Gendarmerie de Transports Aériens), ne sont visiblement intervenues pour changer ces pratiques agressives en POLLUTION SONORE !!! RIEN ne change, BORDEL quotidien.





La pratique "Rodéo" de certains pilotes irrespectueux à Saint-Pierre !
Un tourisme "à la sauvage" à l'Ile de La Réunion.





C’est un scandale contre lequel depuis quelques années plusieurs associations et collectifs se battent. Vous le constaterez par vous-mêmes, les lagons de l’ouest, du sud (Saint-Pierre), sont survolés sans vergogne, les sites de montagnes, pareil, La Réunion est une île dénaturée !!!

Par beau temps, pas de rando sans le bruit abrutissant des hélicos et autres engins aériens motorisés !


A la différence d’autres régions du monde qui ont su évoluer, les dirigeants de cette île n’ont toujours pas compris que notre issue est un modèle de tourisme vert et éco-responsable ! Et que le modèle polluant à tous niveaux est à changer.

A nous toutes et tous de se comporter en responsabilité.

 

De plus, PAS BESOIN de survol aérien coûteux et anti-écologique pour voir d’en haut des zones de La Réunion. Il y a des points de vue facilement accessibles, même aux handicapés. Maïdo pour observer le cirque de Mafate, Bélouve pour le cirque de Salazie, La Fenêtre pour le cirque de Cilaos, le Pas de Bellecombe-Jacob pour le Piton de la Fournaise ….  

 

BOYCOTTER les survols touristiques aériens motorisés est un ACTE CIVIQUE qui démontrera votre respect de La Réunion.

Utiliser votre argent dans des structures locales respectueuses de l’Environnement sera bien plus gratifiant dans votre séjour que de contribuer à toujours plus de profit pour des sociétés d’hélicos polluantes, par exemple.

 

Vous voulez en savoir plus, connaître une réalité quotidienne qui avait atteint son paroxysme en 2019 avant covid, réalité soigneusement occultée par tous les médias locaux …. et nous ne laisserons pas ce modèle touristique nocif reprendre ! 

 

http://citoyennedestpierre.viabloga.com/tourisme_aerien_nocif.shtml

Et quelques vidéos : https://www.youtube.com/channel/UC3-iNdvmvK-bWlMnbYiG4jw

A lire aussi  : https://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/tribune-l-etat-doit-engager-la-transition-ecologique-du-secteur-aerien-au-lieu-de-relancer-la-croissance_4791159.html



acsp - 17:42 - rubrique Scandale des survols touristiques aériens nuisibles sonores - Version imprimable - Permalien - 1 commentaire

Jeudi 12 Août 2021

Mardi 25 Mai 2021

9 associations et collectifs s’adressent au président de La République.

Le SCANDALE des nuisances sonores des survols touristiques aériens nocifs sur l’île de La Réunion.

La période de "calme relatif" ne trompe personne. Nous savons tous à quel point nous en étions arrivés avant la période covid (et ce malgré notre combat depuis des années), et le pire est à venir si nous ne réagissons pas, personne à La Réunion ne sera épargné.

La Réunion est devenue une île dénaturée par les nuisances sonores d’un modèle touristique archaïque, nuisible à la santé publique, anti-écologique, et anti-économique
durable, ce qui provoque l’explosion des plaintes de la population locale, associations et collectifs sur toute l’île.

 

9 associations et collectifs, dans une  une lettre ouverte au président de la République ,  demandent la régulation des survols touristiques aériens à La Réunion,  ce qui est une exigence d’intérêt général.

http://citoyennedestpierre.viabloga.com/files//20210524_Lettre_au_President.pdf

 

La Réunion ne peut être l’île de la régression écologique, mais peut et doit devenir, tout au contraire, l’île-exemple d’un tourisme éthique et éco-responsable pour la France. C’est là l’objectif de notre travail et de nos propositions citoyennes.

 

Elle peut et doit devenir un exemple de tourisme respectueux pour la Biodiversité dans sa globalité (Humains et faune), tout en privilégiant un modèle économique écologique et éthique, en accord avec la transition énergétique, participant ainsi à freiner le réchauffement climatique.


9 associations et collectifs alertent le Président de La République française et demandent son intervention face au scandale des nuisances sonores des survols touristiques aériens à l'ïle de La Réunion !


https://www.mountainwilderness.fr/IMG/pdf/dossier_thematique_9_-_silence.pdf

acsp - 10:58 - rubrique Scandale des survols touristiques aériens nuisibles sonores - Version imprimable - Permalien - 0 commentaires

Mardi 15 Décembre 2020

Le scandale des NUISANCES SONORES des survols touristiques aériens à l'Ile de La REUNION ! Episode4. La REUNION île dénaturée !

Nos propositions pour un tourisme aérien avec un minimum d'éthique. En toute TRANSPARENCE.

Actualisation 10 mai 2021 : notre question aux candidat(e)s aux Régionales à La Réunion :
citoyennedestpierre.viabloga.com/files//20210506_Clicanoo_Question_aux_Candidats_Re__769_gionales_2021.pdf

Le problème est avant tout l'éparpillement de la nuisance à toute heure de la journée, qui gâche tout même si ce n'est que de temps en temps, mais à répétition, dans la nature ou au domicile : le bruit vous accompagne, on ne peut plus se reposer sans qu'un aéronef vienne tout gâcher pour plusieurs minutes (c'est long plusieurs minutes, dans le calme) à 11h à 12h ou n'importe quand ...

ATTENTION : ce n'est pas un problème de réglementation. En effet, une mesure d'un niveau réglementaire en dB(A) n'est pas représentative des infrasons qui font vibrer les maisons, et ne tient pas compte que même faible en absolu, le bruit aérien est fort par contraste (« l’émergence sonore ») et écrase le paysage acoustique de la nature.

C'est surtout un problème de privation de l'accès au calme dans la nature durant trop de temps, trop systématiquement, et même chez soi si on est en zone habitée, aussi bien sur le littoral que dans les cirques.

Pour donner une idée de ce que peut être une matinée de beau temps sur le littoral (Saint-Pierre), voici un échantillon sonore. Qui peut raisonnablement penser que le plaisir de quelques-uns se situe au-dessus de l'intérêt général de la population, et que ce modèle de tourisme anti-écologique serait l'avenir ?


Images réalisées à Saint-Pierre et Saint-Louis. Association Citoyenne de Saint-Pierre-REUNION.


Certains passent à très basse altitude (par exemple le facilement identifiable Robinson R44 jaune immatriculé HXHX), d'autres s'amusent à faire des boucles extrêmement bruyantes depuis qu'un pilote imbécile a commencé à le faire ! Sans oublier gyroptère, et même paramoteur sur la ville en soirée ...
Une banque incroyable d'images horodatées et de vidéos d'appareils identifiés, a été constituée depuis 2017 sur Saint-Pierre. Elle est mise à disposition des services de l'Etat.


Vous connaissez ce spécialiste des basses altitudes ?
Bruit déagréable et caractéristique   ...



Et celui-ci ?


Et celui-là ? Insupportable.
Bruit élevé et prolongé sur la ville même lorsqu'il se trouve à haute altitude ...
ce qui n'était pas le cas ici.

Pas de souci, ils sont tous dans la banque d'images horodatées  ...


La Une du QUOTIDIEN de La Réunion du 15/12/2020
Article du QUOTIDIEN de La Réunion du 15/12/2020

Nos préconisations

 

Interdictions générales de survol :

- des zones habitées, des habitations

- des lagons (zones très fréquentées par les familles) bordés d’habitations

- des cirques de montagne et ravines, habités (effet de caisse de résonnance)

 

Interdictions de circuits courts.

 

Interdictions de trajectoires en boucles avec effet « flapping »

Vol en ligne droite obligatoire, éviter tout virage, tout demi tour, et changement d'altitude

 

Privilégier les zones et couloirs de vol sans habitation :

espaces retreints, non habités, sites seuls susceptibles d’accepter des prestations courtes, exemples « trou de fer », « volcan » qui sont déjà des « poubelles à hélicos »

 

Limitation du nombre d’autorisations

 

Contrôle du respect de la réglementation et de l’impact sonore dans toute la gamme des fréquences.


Inventaire, identification, et contrôle de l'activité de tous les aéronefs, en particulier le transport non déclaré des passagers

NB : Dans le cadre d’un processus transitoire, permettant le survol de zones habitées dans des circuits obligatoirement longs, il est essentiel de limiter « l’invasion temporelle », c’est-à-dire de limiter la plage horaire d’impact sonore sur les habitants, pour permettre ensuite la vie dans le calme (période de quiétude).

 

Survols :

* seulement entre 7h et 9h, en ligne droite, trajectoire optimisée, pas de virage, pas de changement d'altitude.

* passages groupés pour éviter pendant cette tranche horaire un enfer de 2 heures de meeting aérien continu : par paquet de 5 par exemple, avec un pilotage correct, 5 hélicos ensemble ne font pas beaucoup  plus de bruit qu'un seul, mais en passant à 5, ils divisent par 5 la durée de bruit par rapport à 5 passages individuels à la suite.
* ne pas dépasser 20 minutes de durée de bruit cumulé : en 2 passages de 10 minutes.

En effet, même en tranche horaire "choisie" 2 heures de nuisances sonores à n'entendre que ça en continu sont intolérables et il faut éviter que "la guerre": sur la base du code de la santé publique qui limite pour une industrie à une durée de 20mn par 24h la durée d'un bruit émergeant spectralement de 11dB (nettement audible et bien moins qu'un bruit d'hélico qui émerge de près de 30dB en zone calme), on ne devrait pas se permettre plus pour l'industrie du tourisme aérien

 

2 engins doivent être INTERDITS sans concession en zone habitée, ABSOLUMENT
- l'AUTOGYRE
:


(il y en a 2 sur l'île compagnie ZEN-ULM) cet engin fait plus de bruit que 3 hélicos et met 3 à 4 fois plus de temps pour passer, et cela pour un seul client : c'est un non-sens ! On ne doit pas tolérer un aussi désastreux rapport nuisances/service
(un ULM normal rend ce même service, la solution "alternative" existe !)

- le PARAMOTEUR

acsp - 17:39 - rubrique Scandale des survols touristiques aériens nuisibles sonores - Version imprimable - Permalien - 0 commentaires

Plus d'articles :

Calendrier

Août 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Bienvenue. Rejoignez nous, exprimez vous ! acsp974[at]orange.fr

Archives par mois