S'identifier - Contact

Association Citoyenne de Saint-Pierre, Ile de la Réunion
Des habitants de St-Pierre et de l'île de la Réunion, qui s'expriment. Exceptionel à La Réunion, une association environnementale libre et indépendante (non subventionnée ni liée à quiconque !)

OUI à la Réunion, patrimoine mondial UNESCO. MERCI à toutes et tous qui par leur courageuse et historique mobilisation ont permis la REINTEGRATION de la Plaine des Sables dans le BIEN à classer et veillent à sa préservation. VIGILANCE ! THANK YOU. Merci de nous aider par votre adhésion. VIDEOS : www.youtube.com/channel/UC3-iNdvmvK-bWlMnbYiG4jw et http://www.dailymotion.com/ACSP

Utilisation facile du blog, colonne de droite : 1/ INDEX des rubriques avec articles ordonnés par thème 2/ Par mot : pour rechercher un article contenant un mot : dans Recherche, colonne de droite, sélectionner Toutes rubriques, et dans la case vide au-dessous, taper le mot souhaité, puis clic sur Chercher

Lundi 13 Janvier 2020

Les pratiques opaques du CSRPN à La REUNION.

Se pose la question des CONFLITS d’INTERET.

Nous mettons en lumière dans le domaine public des pratiques qui perdurent à La Réunion dans le domaine Environnement, sous couverture scientifique, mais qui influent sur l’utilisation de l’argent public.

 

L’année 2019 avait été présentée par la Ministre de l’Outre-mer comme l’année de la transparence. En tout cas, pas à La Réunion …

 

Nous alertons à nouveau l’opinion publique sur le comportement du CSRPN local (Conseil scientifique régional pour le patrimoine naturel) qui formule des avis et des propositions dans le domaine du patrimoine naturel.

 

Nous l’avions déjà fait en 2018, car le CSRPN avait à l’époque (avec le même président M. Roland TROADEC), validé un projet scandaleux de dérogation à une espèce protégée par arrêté ministériel ( !) en faveur de l’Association Réunionnaise d’Effarouchement et de Fauconnerie (AREF), représentée par M. GOUGACHE, qui avait présenté une demande de dérogation « espèce protégée » portant sur le transport, la détention et l’utilisation de deux individus de busards de Maillard (Circus maillardi), nos rapaces endémiques, les papangues !

Il nous avait fallu intervenir au niveau du Centre du Patrimoine mondial pour empêcher cette ignominie.

http://citoyennedestpierre.viabloga.com/news/respect-de-nout-papangues-une-victoire-de-l-acsp-acpeges

 

L’opacité reste totale au CSRPN de La Réunion !

Le compte-rendu des réunions omet systématiquement la feuille de présence des membres participants. Alors que l’avis porte sur des projets dont le financement peut dépasser plusieurs millions d’euros !

 

C’est ainsi le cas du projet de Plan national d’actions (PNA) geckos, qui a été présenté sur internet en consultation publique ouverte du lundi 7 octobre 2019 au dimanche 17 novembre 2019.

Financement de 3,4 millions d’euros minimum sur 10 ans.

 

Le CSRPN, lors de sa réunion du 4 juin 2019, en avait donné un avis favorable.

http://www.reunion.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/2019_06_pna_geckos_verts.pdf

 

L'Association Citoyenne de Saint-Pierre-REUNION et l’Association ACPEGES, associations environnementales totalement indépendantes de l’Etat et des Collectivités locales, ont participé à la consultation.

Notre avis qui a été rendu public et transmis à l’Etat, n’a pas été publié sur le site de la consultation publique, puisque notre argumentation va en défaveur de ce PNA. De la censure pure.
Il est de plus remarquable qu'aucune synthèse des avis, et donc qu'aucun compte-rendu de la consultation n'ait été rendu public !
OPACITE MAXIMALE !

http://citoyennedestpierre.viabloga.com/news/un-projet-de-plan-national-d-actions-pna-geckos-contestable

 

L’Avis favorable du CSRPN au sujet du PNA geckos mentionne « Adopté à l’unanimité » …

L'article 12 du règlement intérieur du CSRPN prévoit pourtant qu'un compte-rendu indique le nom des présents, mais cet aspect est tenu secret.
L’opacité est systématique, aucune indication des membres validant cet avis n’est jointe.
Pourquoi donc ?

 

Nous vous montrons comment perdure un système opaque où l’on retrouve des mêmes personnes dans des organismes et/ou associations, ce qui ne peut que conduire inévitablement à la suspicion de conflits d’intérêts, et nuire de fait à la crédibilité :

http://www.reunion.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/ap_2018-1160_composition_csrpn.pdf



Membres du CSRPN de La Réunion jusqu'en 2023.


Experts associés au CSRPN de La Réunion jusqu'en 2023.


Contributeurs comité de suivi du PNA Geckos.
 

1/ Une rédactrice du PNA, Mme Sarah CACERES, est membre du CSRPN, qui donne son avis sur ce PNA …

L’autre rédacteur du PNA, M. Mickaël SANCHEZ, de l’Association Nature Océan Indien (NOI), fait lui partie des membres experts associés au CSRPN …

 

2/ Dans les membres du Comité de suivi du PNA, on retrouve encore 3 membres du CSRPN : Mme Sonia RIBES, M. Luc GIGORD, M. Julien TRIOLO …

 

En clair, le CSRPN de La Réunion valide un projet dans lequel ses membres interviennent ! Et en opacité totale.

Et vous pouvez vous faire une idée des nombreux organismes impliqués dans le comité de suivi …

 

Jusqu’à quand ce genre de pratiques va-t-il perdurer ?

Pour rappel, estimation à minima du financement de ce PNA :

3,4 MILLIONS D'EUROS !

acsp - 08:45 - rubrique Actualités - Version imprimable - Permalien - 2 commentaires

Samedi 16 Novembre 2019

Un projet de Plan National d'Actions (PNA Geckos) contestable.

L'AVIS défavorable de l'ACSP-REUNION et de l'ACPEGES.

Une consultation publique est ouverte du lundi 7 octobre 2019 au dimanche 17 novembre 2019 relative au projet d’un nouveau Plan national d’actions (PNA) (210 pages) en faveur des « Geckos verts de La Réunion. Ceci concerne deux espèces endémiques de La Réunion, le Gecko vert de Manapany, Phelsuma inexpectata, qui a déjà fait l’objet d’un PNA de 2012 à 2017, et le Gecko vert de Bourbon, Phelsuma borbonica. → plus

suite de l'article

acsp - 23:58 - rubrique Actualités - Version imprimable - Permalien - 0 commentaires

Mercredi 13 Novembre 2019

Projet d'arrêté relatif aux lâchers de lanternes volantes et de ballons de baudruche à La Réunion

AVIS de Association Citoyenne de Saint-Pierre-REUNION et Association ACPEGES

AVIS sur le projet d’ARRÊTÉ N° 2019-
portant interdiction permanente de lâchers de ballons à usage récréatif, commémoratif ou de loisirs et de lâchers de lanternes volantes à La Réunion. → plus

suite de l'article

acsp - 22:26 - rubrique Actualités - Version imprimable - Permalien - 1 commentaire

Mardi 21 Mai 2019

Conférence à Manapany

Jeudi 23 mai 18H15

acsp - 11:08 - rubrique Actualités - Version imprimable - Permalien - 0 commentaires

Dimanche 13 Septembre 2015

Lagune d'Etang-Salé-les bains

10 mois après le saccage illégal de la roselière ..

Il faut relire notre article du 05/11/2014 et notre demande d'intervention des services de l'Etat :
→ plus

suite de l'article

acsp - 12:51 - rubrique Actualités - Version imprimable - Permalien - 1 commentaire

Mercredi 30 Avril 2014

Dimanche 27 Avril 2014

L'optimisme, un phénomène de mode ? 


Conférence Mardi 29 avril 18h IUT St-Pierre Amphi 115

L'optimisme, un phénomène de mode ?
→ plus

suite de l'article

acsp - 16:26 - rubrique Actualités - Version imprimable - Permalien - 0 commentaires

Lundi 31 Mars 2014

Les oiseaux de Mafate hier et aujourd'hui

Conférence Mardi 1er avril 18h15 Centre alpha Saint-Pierre

Conférence dans le cadre des Amis de l'Université :
→ plus

suite de l'article

acsp - 18:31 - rubrique Actualités - Version imprimable - Permalien - 0 commentaires

Dimanche 16 Mars 2014

Conférence : Les exo-planètes : où sont-elles ?

Mardi 18 mars, 18h15, Centre culturel alpha à Saint-Pierre

LES EXO-PLANETES : où sont-elles ?
→ plus

suite de l'article

acsp - 22:18 - rubrique Actualités - Version imprimable - Permalien - 0 commentaires

Dimanche 10 Novembre 2013

Enième gabegie d'argent public

Shopping de Noël à Paris pour les politiciens locaux ? (Congrès des maires)

Alors que la vidéoconférence fonctionne parfaitement, alors que l'argent public est rare et se doit d'être utilisé de façon utile, voilà la répétition d'une mascarade insupportable pour les contribuables, le pire exemple que peuvent donner des politiciens locaux.
96e CONGRÈS DES MAIRES ET PRÉSIDENTS DE COMMUNAUTÉS DE FRANCE
Du 18 au 21 novembre 2013.
COMBIEN D'ARGENT PUBLIC SERA DILAPIDE PAR LES ELU(E)S DE LA REUNION ?
(tous bords confondus)

acsp - 14:02 - rubrique Actualités - Version imprimable - Permalien - 0 commentaires

Vendredi 08 Novembre 2013

Un fléau majeur et croissant à la Réunion : les nuisances sonores

Faisons respecter le droit !

L'Association Citoyenne de Saint-Pierre est de plus en plus contactée par les citoyens situés un peu partout à la Réunion, face au développement des nuisances sonores !
A la fois bruits de voisinage par comportement de plus en plus sauvage et égoïste de voisins sans éducation, et aussi bruits liés à des structures commerciales ne respectant ni les normes ni la réglementation, etc.

Dans une île où la population augmente et dans laquelle l'habitat se densifie, vivre en collectivité nécessite le respect.

Quelques petits conseils :

1. Lire la réglementation, par exemple ce passage de Article R. 1334-31du Code de la Santé publique :
"Aucun bruit particulier ne doit, par sa durée, sa répétition ou son intensité, porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme, dans un lieu public ou privé, qu’une personne en soit elle-même à l’origine ou que ce soit par l’intermédiaire d’une personne, d’une chose dont elle a la garde ou d’un animal placé sous sa responsabilité."

Site utile du Ministère : ici
Dans la case rechercher en haut à droite, taper bruit, pour accéder à toutes les informations.

- Arrêté préfectoral Reunion : à télécharger ici

- Arrêté municipal éventuel.
La commune de Saint-Pierre a même publié de l'information dans sa revue "La Voie du Sud" en 2006".
.

La commune de Saint-Paul a même une rubrique Nuisances sonores sur son site internet : ici

La jurisprudence est claire :
"Le maire est tenu de faire appliquer la réglementation relative aux bruits de voisinage, et peut, à cet effet, prendre des arrêtés réglementaires ou individuels d’application qui s’imposent. La jurisprudence a sanctionné, à de nombreuses reprises, l'inaction d'un maire qui n'aurait pris aucune mesure permettant de prévenir des troubles sonores causés par des manifestations de plein air, une salle de jeux ou des rassemblements de population répétés et bruyants.
« Considérant qu’il incombait au maire, chargé, en vertu de l’article L. 131-2 du code des communes, de la police municipale, de prendre les mesures appropriées pour empêcher sur le territoire de sa commune les bruits excessifs de nature à troubler le repos et la tranquillité des habitants et d’assurer l’observation de la réglementation départementale édictée à cet effet ; que la carence du maire, malgré plusieurs plaintes déposées les années précédentes et renouvelées en 1983, a présenté, dans les circonstances de l’affaire, le caractère d’une faute lourde de nature à engager la responsabilité de la commune... » (C.E 25 septembre 1987, Commune de LEGE-CAP FERRET)."


2. Demander aimablement, oralement lorsque cela est possible (sinon par écrit), à l'auteur des nuisances de les stopper, en expliquant la gêne occasionnée.

3. Si rien ne change, nouvelle demande amiable avec courrier recommandé AR.

4. Faire convoquer l'auteur des nuisances en Maison de justice pour tenter une conciliation en présence d'un conciliateur neutre. Se munir de photos, d'enregistrements audio et/ou vidéo qui sont parfois très spectaculaires.

5. Si pas d'accord et mauvaise foi ou égoïsme persistant de l'auteur des nuisances, passer en phase judiciaire, avec dépôt de plainte au Maire (Chef de la Police municipale), et à toutes les autorités.
Il ne faut pas hésiter à faire une publicité énorme sur le comportement indigne de certains individus qui ne respectent pas les familles.
En cas de troubles médicaux avérés suite à ces nuisances, se constituer partie civile avec demande de dommages et intérêts. Faire payer le plus cher possible l'incivisme.

Bien sûr, du bons sens et du respect permettraient d'éviter toute cette procédure. Mais certains individus sont des monstres d'égoïsme, d'autres veulent faire du fric très vite sans respecter aucune norme ... un monde parfois de sauvages auquels les élu(e)s résidant en milieu protégé ne sont que trop rarement confrontés ....
Mais mieux vaut se battre que de vivre esclave.

PS :  Cela fait des années que l'Association Citoyenne tente de sensibiliser les autorités et les élu(e)s à ce véritable fléau pour la santé publique.

acsp - 16:27 - rubrique Actualités - Version imprimable - Permalien - 3 commentaires

Dimanche 15 Septembre 2013

Nouvelle victoire juridique de l'Association Citoyenne de Saint-Pierre

Ce n'est que ce samedi 14 septembre 2013, soit plus d'un an après le dépôt de notre requête enregistrée le 28 août 2012 au Tribunal administratif de la Réunion, que nous recevons notification du jugement daté du 30 juillet 2013.

Le recours contre l'arrêté préfectoral n°1226 du 12 août 2012, recours porté par l'association Sea Shepherd France et l'Association Citoyenne de Saint-Pierre (seule association environnementale de la Réunion qui a osé aller au Tribunal administratif), recours auquel s'est joint l'Association de Protection des Animaux Sauvages, se voit donc fondé et reconnu par le tribunal.
Nous avons défendu la réserve marine de la Réunion, réserve d'intérêt général, et le préfet doit respecter, comme tout le monde, la réglementation.

L'Association Citoyenne de Saint-Pierre, faut-il encore le rappeler, est une exception réunionnaise, non rattachée à un quelconque politicien, non rattachée à l'Etat ou à un quelconque organisme étatique, association non commerciale, non subventionnée, donc exclusivement bénévole et libre.

Pour revoir l'historique de cette action au mois d'août et septembre 2012 (suspension de l'arrêté), lien ici et .
Nous refusons de stigmatiser x ou y, mais nous rejetons les procédés ignobles qui sont apparus en mettant en avant les enfants. Les Réunionnais ont suffisamment d'intelligence pour ne pas être dupes de telle manipulation utilisant la stratégie de la peur.

L'Association Citoyenne de Saint-Pierre remercie les personnes qui ont aidé au travail sur ce recours, et bien entendu l'avocate Arielle Moreau.

Le tribunal administratif a décidé (extrait du jugement) :

acsp - 18:40 - rubrique Actualités - Version imprimable - Permalien - 1 commentaire

Plus d'articles :

Calendrier

Janvier 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Bienvenue. Rejoignez nous, exprimez vous ! acsp974[at]gmail.com

Liens utiles

Archives par mois