S'identifier - Contact

Association Citoyenne de Saint-Pierre, Ile de La Réunion
Des habitants de St-Pierre et de l'île de La Réunion, qui s'expriment. Exceptionnel à La Réunion, une association environnementale libre et indépendante (non subventionnée ni liée à quiconque !)

OUI à la Réunion, patrimoine mondial UNESCO. MERCI à toutes et tous qui par leur courageuse et historique mobilisation ont permis la REINTEGRATION de la Plaine des Sables dans le BIEN à classer et veillent à sa préservation. VIGILANCE ! THANK YOU. Merci de nous aider par votre adhésion. VIDEOS : www.youtube.com/channel/UC3-iNdvmvK-bWlMnbYiG4jw et http://www.dailymotion.com/ACSP

Utilisation facile du blog, colonne de droite : 1/ INDEX des rubriques avec articles ordonnés par thème 2/ Par mot : pour rechercher un article contenant un mot : dans Recherche, colonne de droite, sélectionner Toutes rubriques, et dans la case vide au-dessous, taper le mot souhaité, puis clic sur Chercher

Samedi 07 Mai 2022

Les déchets en plein coeur du Parc National Réunion !

Que fait le Parc National Réunion ?

Au parking du Pas de Bellecombe-Jacob, en plein cœur du Parc National Réunion, en zone inscrite au patrimoine mondial grâce à la mobilisation populaire menée par l’Association Citoyenne de Saint-Pierre-REUNION, on ne peut que s’étonner de constater encore en 2022, la présence de ces poubelles qui débordent, avec des déchets qui se dispersent sous l’effet des rafales de vent.

 

Ile de La Réunion, Patrimoine mondial !


Ces images ont été prises le lundi après-midi du 02 mai 2022, au lendemain du trail du volcan avec 1000 participants.

Ce parking est un lieu très prisé pour l’observation du volcan Piton de La Fournaise  et c’est aussi un site de départ de randonnées vers le volcan, il est donc très fréquenté, particulièrement le week-end et les jours fériés.

 

On peut se se demander ce que fait le parc national Réunion !

 

- La stratégie pourtant affirmée depuis des années est normalement de « ramener ses déchets » chez soi, et ce d’autant plus que l’on se situe là au niveau d’un parking accessibles aux véhicules !

- Faut-il sur ce parking d’un site emblématique, majeur au niveau touristique de l’île, continuer à favoriser la prolifération de rats et à « offrir » cette image de l’île  « makote » ?

- Pourquoi n’y-a-t-il jamais d’agents du parc national présents les jours de très grande fréquentation (week-end et les jours fériés) sur ces sites emblématiques de l’île, pour informer et sensibiliser à la préservation du milieu naturel ?

- Il y a pléthore d’organismes censés œuvrer à la préservation de l’Environnement à La Réunion, débauche d’argent public, mais le constat est sans appel.

 

La gestion des déchets dans l’Environnement à La Réunion est encore incohérente, sans unité, et lamentable.

 

A l’image du harcèlement sonore abrutissant des survols touristiques, tous les jours de beau temps, dans la Nature comme sur les villes de La Réunion ! Que fait là encore (ou ne fait pas ...) le Parc National Réunion ?

 

La Réunion,

c’est l’IRT-RE = Irresponsables Réunion Tourisme-Régression Ecologique.

acsp - 10:51 - rubrique Nature Faune Flore Infos - Version imprimable - Permalien - 0 commentaires

Vendredi 22 Avril 2022

Pierrefonds aéroport à La Réunion : une gabegie financière dans un scandale d'Etat.

Lorsque l'argent des contribuables est dévoyé et ne sert pas l'intérêt général.

La Réunion : un aéroport à Pierrefonds (Saint-Pierre), une gabegie financière puisque cet aéroport ne sert absolument pas l’intérêt général, mais se trouve réduit à n’être qu’une base survols touristiques locaux de loisirs, activité nocive pour la santé publique et l’environnement par la pollution sonore et atmosphérique générée, en contradiction totale à la transition écologique !

Les impôts des contribuables sont dévoyés à Pierrefonds, qui ne sert pas l’intérêt général mais des intérêts privés, majoritairement nuisibles à la population et à la faune de La Réunion.

Pierrefonds, avec 42 000 mouvements à lui seul en 2019, champion du nombre de mouvements sur l'île (!!!), est une ruche nuisible dans un modèle touristique local de l’ "ancien monde" qui nous amène dans le mur !

La Réunion ? C’est l’IRT-RE : Ile de La Réunion Tourisme Régression Ecologique !

Il y a pourtant encore des politiciens qui ont la notion de santé publique à l’esprit.
Incroyable mais vrai !

Par exemple, ceux de Ramatuelle avec qui nous sommes en liaison.

Par exemple, ceux aussi de la Communauté de communes d’Oléron, qui semblent bien plus en avance que ceux de la CIVIS à La Réunion, qui n’ont pas encore pris conscience des enjeux environnementaux.
https://www.francebleu.fr/infos/environnement/la-fin-des-helicopteres-mont-blanc-dans-l-ile-d-oleron-1626884030

acsp - 15:53 - rubrique Scandale des survols touristiques aériens nuisibles sonores - Version imprimable - Permalien - 0 commentaires

Samedi 02 Avril 2022

Consultation publique environnementale Région Réunion

AVIS Association Citoyenne de Saint-Pierre-REUNION 02/04/2022



Dans le cadre de
la préparation du futur Programme Interreg VI ocean Indien 2021-2027, l’Autorité de gestion a mené une évaluation environnementale afin d’intégrer au mieux les enjeux environnementaux dans l’élaboration et l’adoption du Programme, et ainsi identifier et optimiser ses impacts environnementaux.

Cette évaluation environnementale a été soumise pour avis à l’autorité environnementale du Conseil Général de l’Environnement et du Développement durable (CGEDD).

La Région Réunion organise une consultation publique du 05 mars au 04 avril 2022 pour que la population donne son avis afin de « mieux préparer l’avenir » de notre île, à partir d’un  document de 137 pages d’Evaluation environnementale stratégique :

https://decidim.cr-reunion.fr/uploads/decidim/attachment/file/65/Interreg_Oc%C3%A9an_Indien_VI-_Rapport_Environnemental_-_2021-04-12-vdef.pdf

 


Ce document, « Rapport d’Evaluation Environnementale Stratégique », dont on aimerait bien connaître le coût pour les contribuables (vous avez dit « transparence » ?) a été élaboré par le Cabinet Conseil Ernst & Young mandaté par la Région Réunion. Un document au formalisme standardisé, que l’on retrouve aussi, à la même date, pour la Bretagne par exemple, avec le même rédacteur principal … : https://www.bretagne.bzh/app/uploads/sites/5/FEDER_FSE_Programme_Operationnel_Rapport_environnemental_V1_(avril_2021).pdf

 

Lien du site pour donner son avis Consultation publique Réunion :

https://decidim.cr-reunion.fr/processes/PO2021-27

AVIS ACSP-REUNION. 02 AVRIL 2022

Nous présentons ici par une étude exclusivement bénévole, des remarques qui, bien évidemment, ne sont pas exhaustives.
Cette mandature Région Réunion va-t-elle prendre en compte les remarques d'habitants de La Réunion ?

Notre contribution postée ici sur le site dédié à la Région :
https://decidim.cr-reunion.fr/processes/PO2021-27/f/42/proposals/576

Notre AVIS en fichier pdf, et en toute transparence :
citoyennedestpierre.viabloga.com/files//20220402_AVIS_ACSP_REUNION_Interreg_VI_2021_2027.pdf

Ou fera-t-elle comme lors de la consultation publique relative au Plan de Prévention du Bruit dans l'Environnement, où après près de 4 mois, il n'y a toujours aucune restitution ... ?



acsp - 13:47 - rubrique Actualités - Version imprimable - Permalien - 0 commentaires

Jeudi 31 Mars 2022

Pétition au Parlement Européen.

Une action de l'Union Française Contre les Nuisances des Aéronefs (UFCNA)




L’Association Citoyenne de Saint-Pierre-REUNION, membre de la CCE Pierrefonds-aéroport, membre du CLSPD de Saint-Pierre, engagée depuis presque 5 années face au scandale d’Etat local de la pollution sonore des survols touristiques aériens qui dénaturent l’île et empoisonne des zones habitées, est depuis 2022, membre de l’UFCNA, et nous relayons cette pétition au Parlement Européen.

 

Pétition au Parlement Européen référencée nº 1064/2021, présentée par l’avocat Louis Cofflard, de nationalité française, au nom de l’Union française contre les nuisances des aéronefs, sur l’augmentation du trafic aérien et ses conséquences négatives en France.

 

Le pétitionnaire se plaint de l’incidence négative de l’augmentation du trafic aérien sur l’environnement et sur la santé des citoyens en raison des nuisances sonores et de la pollution atmosphérique, en particulier pour les riverains des grands aéroports. Il affirme que la France ne respecte pas la directive 2002/49/CE et le règlement (UE) nº 598/14 en raison de l’insuffisance des plans d’action pour les dix plus grands
aéroports français et de l’absence d’études relatives à une approche équilibrée réalisées pour tous les grands aéroports jusqu’à maintenant.

En outre, il demande un moratoire sur l’augmentation constante du trafic aérien afin de réaliser les objectifs de la directive et du règlement susmentionnés, ainsi que l’objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

 

Afin que cette pétition soit examinée par l’UE et que l'UFCNA soit reçue par la Commission Pétition du Parlement Européen, un maximum de soutiens est utile !

La procédure est simple :

Rendez-vous sur le portail pétitions :
https://www.europarl.europa.eu/petitions/fr/home
[Les onglets « créer un compte – Se connecter- Chercher une pétition » sont dans le bandeau bleu en haut de page]

1. Créer un compte (obligatoire, et vous recevrez ensuite un mail qui vous permettra de valider la création de votre compte)

2. Se connecter lorsque votre compte aura été validé

3. Chercher une pétition : dans la case « mot-clé » inscrire le numéro de pétition 1064/2021

4. Soutenir la pétition : cliquer sur OUVERTE AU SOUTIEN puis sur SOUTENIR

Attention date limite : 25 avril 2022

Avec nos remerciements.

 

Ce combat face au fléau qui dénature notre île, est un combat d’intérêt général.

La débilité atteint des sommets à La Réunion !

 

- des sites encore préservés vont être saccagés par le boucan des hélicos du fait des possibilités de dépose jusqu’à 500m d’altitude, une spécificité locale, une hérésie totale !
 


Parc à Dennemont. Sentier Burel. SACRIFIÉ.

 
- des pratiques anti-nature se développent par appât du gain, y compris dans le domaine du yoga !

Bientôt on proposera de la méditation dans le bruit d'un hélico en vol stationnaire ? Pourquoi pas ?
……
A La Réunion le pire est toujours possible, "nou lé kapab" !

 


Bras de la Plaine. SACRIFIÉ !

acsp - 16:52 - rubrique Scandale des survols touristiques aériens nuisibles sonores - Version imprimable - Permalien - 0 commentaires

Lundi 14 Mars 2022

Samedi 12 Mars 2022

Marche pour le climat à Saint-Pierre-REUNION

Stop au modèle de l"ancien monde", une question de survie !



Alors que nous fonçons dans le mur
avec le réchauffement climatique, alors que l’horreur de la guerre en Ukraine, une catastrophe humaine, nous bouleverse, tout cela aura immanquablement des conséquences sur le niveau de vie de tous, y compris dans notre petite île !
C’est à Saint-Pierre ce samedi 12 mars 2022 que s’est déroulée une manifestation portée par près de 300 personnes pour alerter à nouveau et demander des actions concrètes afin de limiter les impacts du réchauffement climatique sur notre planète.


Le banquet sur le dos de la planète Terre ...


ne pourra que mal finir ...


En compagnie des organisateurs Citoyens Pour Le Climat, Greenpeace, Extinction Rébellion, Attac, ont participé à cette manifestation pacifique, l’Association Citoyenne de Saint-Pierre, l’Association Cilaos-mon-amour, l’Association Domoun la Plaine, le Collectif de Peterboth et bien d’autres ….


La présence de jeunes bien dynamiques, qui osent s’exprimer librement et avec clairvoyance, représente un signe d’espoir qui devrait inciter d’autres jeunes à s’impliquer dans la vie citoyenne.

C’est l’affaire de chacune, chacun d’entre nous, d’agir à son échelle et inciter nos élu(e)s à prendre en compte nos alertes et nos demandes.

 





Nous alertons à nouveau sur la nécessité de privilégier les ESSENTIELS par les financements publics (dont les fonds FEDER), qui ne doivent être détournés des objectifs prioritaires.

Favoriser l’autonomie alimentaire, l’accès à l’eau potable, à l’énergie (en réduisant aussi les pertes et en améliorant le réseau vétuste) … Arrêter le gaspillage de l'argent public !

 

L’argent public ne peut plus servir à dénaturer La Réunion dans un modèle touristique décadent de « l’ancien monde » comme dans la folie actuelle des tyroliennes dans nos sites naturels et patrimoniaux.


Il faut aussi évoluer vers un modèle touristique éco-responsable, respectant la population locale et la faune, et réguler d’urgence le modèle des survols touristiques aériens hélicoptères et autres, polluants sonores et atmosphériques, grilleurs de kérosène pour le plaisir de quelques-uns au détriment de l’intérêt général.


 


Stop au tourisme « TGV » nocif,
allons vers un un tourisme lent (slow tourism), durable et bien plus porteur économiquement en faveur de la population locale.

VIDEOS :
JT Antenne Réunion 12 mars 2022 : https://www.linfo.re/videos?ps=68972837


JT Réunion1

https://la1ere.francetvinfo.fr/reunion/saint-pierre/a-saint-pierre-plus-de-150-personnes-reunies-pour-la-marche-pour-le-climat-1253279.html

PS :  On informe le journaliste de Réunion1 qui n'est pas resté pour le défilé sur le boulevard Hubert Delisle, que c'est bien près de 300 personnes qui étaient présentes ...

acsp - 22:29 - rubrique Scandale des survols touristiques aériens nuisibles sonores - Version imprimable - Permalien - 0 commentaires

Jeudi 03 Mars 2022

Modèle des survols TOURISTIQUES hélicos : un scandale d'ETAT à La Réunion !

"Petit" exemple du harcèlement sonore à Saint-Pierre de La Réunion et exemples de dénaturation de La Réunion.


Samedi 26 février 2022, exemple de boucles avec effet flapping, œuvre d’un pilote de la compagnie Hélilagon, à boycotter ! Filmé en zone habitée, à Saint-Pierre. On avait déjà dénoncé, mais cela se répète dans un mépris total : http://citoyennedestpierre.viabloga.com/news/ile-de-la-reunion-tourisme-nocif-boycottons-les-survols-touristiques-aeriens-motorises-polluants-a-la-reunion-2

 

NB : Cliquer sur les vidéos pour les visualiser en grand.

Saint-Pierre de La Réunion. Bien peuplée. Source : Geoportail.
Ville harcelée par les hélicos touristiques venant tourner en boucle-flapping sur le lagon depuis mi-2017 et même sur la ville ! Impactant des zones habitées.


F-HILL (RUN Hélicoptères) 09/01/2022 Boucle bruyante SUR la ville


F-OINP (CORAIL Hélicoptères) 11/02/2022 Boucle-flapping

Vous ne connaissiez pas le flapping ? Spécialité de certains pilotes d'hélicos en chemise blanche, faisant les «dentelles » dans leur engin, adeptes du rodéo sauvage dans le ciel de notre île qu'ils considèrent comme leur propriété, sans aucun respect des populations. Ils se comportent en voyous, il n'y a pas d'autres mots.

Contacts utiles pour dénoncer l'insupportable (surtout ne pas hésiter, puisque "il faut des plaintes") :

Direction de la Sécurité Aviation Civile Océan Indien
bruit.dsac-oi@aviation-civile.gouv.fr ;
Tel : 0262 77 87 00
Brigade de Gendarmerie des transports aériens
bgta.st-denis-la-reunion@gendarmerie.interieur.gouv.fr ;
Tel : 0262 72 89 00


Indiquer de façon la plus précise, lieu, horaire, et si possible identifier l'appareil (une caméra ou un appareil photo avec téléobjectif est utile pour lire l'immatriculation) ...
Voici un site où en tapant alors l'immatriculation de l'appareil en F-...., on peut identifier son exploitant.
Exemple F-HILL, F-OINP ....
https://immat.aviation-civile.gouv.fr/immat/servlet/aeronef_liste.html


Sur différentes régions de la toute petite île de La Réunion, tous les jours de beau temps, donc quasiment tous les jours de l'année, c'est le harcèlement sonore répétitif et cumulatif des hélicos (les pires), ULM, avions (rares), qui ne cessent de griller du kérosène sur nos têtes juste pour "du loisir" !

Mi-2022, cela fera 5 années que l’Association Citoyenne de Saint-Pierre-Réunion a alerté et demandé dans le dialogue, la régulation de ce modèle qui a dégénéré.


Ne pas se méprendre :

- notre action ne vise que les harceleurs touristiques, pas les services publics que nous soutenons

- la problématique concerne toute l’île, et ne fera qu’empirer si une régulation et des limites ne sont pas instaurées. Personne ne sera à l’abri vu la petite taille de notre île, l’équivalent d’un carré de 50 km de côté !
Eh bien,
force est de constater que le dialogue ne fonctionne pas dans notre pays, face au blocage de certaines compagnies d'hélicos qui se croient toutes puissantes et propriétaires du "nout ciel", un Bien commun !

 

La situation actuelle est malheureusement celle d'un véritable scandale d’Etat.

La population n’imagine pas à quel point la situation révèle des insuffisances de la part de l’Etat, face à un lobby.


La priorité est de RÉDUIRE au plus vite l’intensité et la durée de la POLLUTION SONORE, pour l’intérêt général !
Quel(les) élu(e)s vont enfin oser se positionner clairement nos demandes face à l'hérésie de ce modèle contraire à la santé humaine et au bien-être de la faune, et qui dénature La Réunion ?

Nous demandons à toutes et tous de BOYCOTTER les sociétés d'hélicos les pires, celles qui ne respectent rien sous le bordel de leurs pales.

RUN Hélicos, CORAIL Hélicos, HELILAGON, tant que ces compagnies maintiennent des pratiques inacceptables.

Ne pas faire subir aux autres ce que personne ne souhaite pour sa famille !
QUI peut oser penser qu'imposer ce harcèlement sonore quotidien est acceptable ?

De plus en plus d'associations-collectifs-organisations ont pris conscience et soutiennent avec nous la nécessité du changement de modèle touristique dans l'intérêt de toute La Réunion, qui ne peut continuer raisonnablement à être dénaturée.

La Réunion est dénaturée !

Exemple du Bras de la Plaine où plainte (avec pétition jointe) a été officiellement déposée aux autorités fin janvier 2022.



Le Bras de La Plaine, un site naturel magnifique de l'île de La Réunion ("au milieu coule une rivière"), avec des orgues basaltiques remarquables, souillé par la pollution sonore des hélicoptères qui ont investi les lieux par des "circuits courts" pour amener des personnes déjeuner à midi, ou même camper ("glamping" ...) dans des gîtes accessibles pourtant en randonnée.

En effet, plusieurs gites situés dans le Bras de la Plaine entre Bois Court et l’Entre Deux ont aménagé des hélisurfaces (avec quelle légalité ?) aux fins de dépose et de récupération de leurs clients en hélicoptère.



Une dérive vers un business scandaleux et totalement anti-écologique, qui impacte à la fois la population alentours, la faune du site, et dénature le lieu sauvage.


Exemple d'impact sonore hélicos au volcan Piton de La Fournaise
, en pleine éruption et même en temps couvert et pluvieux !


Même le souffle du volcan en éruption est dominé par le boucan des hélicoptères touristiques !

acsp - 15:09 - rubrique Scandale des survols touristiques aériens nuisibles sonores - Version imprimable - Permalien - 0 commentaires

Lundi 28 Février 2022

La folie des tyroliennes à La Réunion ou le syndrome de la « goyage de France » ?

Non au projet de "tyrolienne géante" à Cilaos. (Actualisé 12/03/2022)

Ce 22/01/2022, le Journal de L’île de La Réunion annonce qu’une "Tyrolienne géante" pourrait se retrouver très bientôt sur la commune de CILAOS, avant la fin de l’année 2022, alors que ses habitants n’ont pas été informés et consultés au préalable, alors qu’un tel projet nécessite forcément une étude approfondie de ses impacts environnementaux (écologiques et sociologiques) et en toute logique une "consultation publique", bien avant sa réalisation.


Un projet touristique qui ne respecte ni la population locale ni le site.


 


Cette tyrolienne "géante" (en rouge sur fond de carte IGN ci-dessus) traverserait le périmètre patrimonial de protection (500m autour) de l’Église de Cilaos et toute une zone naturelle réservée à la randonnée et la détente.

Non pas en silence, mais avec de très probables et forts impacts sonores ("hurlements" durant ces descentes à sensation, jusqu’à 15 par heure annoncés dans la presse (20 à 25 dans le projet) et 100 km/h), durant cette activité classée de « fun et ludique » ciblant en premier les enfants et adolescents,  cris bien plus forts que les bruits mécaniques émis à chaque "glissement" le long de son câble de 870m et qui seront perçus de très loin,  accentués par la grande résonance et les échos des sons retentissant dans tout cirque-géologique, avec la réverbération par les pans de falaise.

 

Cilaos a toujours mis en avant le charme du calme et de la tranquillité de son Cirque. Cette image et sa réputation s’effondrent depuis que tant d’hélicoptères et ULM touristiques le survolent chaque matin, jusqu’à plus de 75 par jour pendant la crise sanitaire, au grand dam de nombreux de ses habitants et vacanciers, même si très peu savent à l’heure actuelle à qui s’adresser pour s’en plaindre.

 

Le Cirque de Cilaos, dans le Parc national ou en aire d’adhésion, entouré de Pitons et Remparts classés au Patrimoine mondial de l’Humanité et habité d’oiseaux endémiques protégés par arrêté ministériel et figurant sur la liste rouge des espèces menacées de l’UICN (exemple : papangue (Circus maillardi, CR), Pétrel de Barau (Pteromoma baraui, EN)), ne peut raisonnablement finir déclassé en un simple parc d’attractions et de loisirs de défoulement.

 

Notre Nature est notre atout majeur. Notre avenir passe par un tourisme éco-responsable, respectueux de la population et de la faune locales.

 

Il n’est donc pas acceptable d’autoriser un tel projet, en ce lieu très particulier du Cirque de Cilaos, très proche du centre-ville, de plus très parcouru par les randonneurs, lieu depuis toujours réputé pour son calme et sa tranquillité, et permettant l’observation de nos oiseaux endémiques.

 

Nous nous opposons à encore plus de bruit. Cilaos et son Cirque,  ne  sont pas une "poubelle à bruit",   tout serait permis.

Cet onéreux dispositif artificiel, avec activité payante loin d’être à la portée de tous et en particulier des jeunes (15 à 26€ la descente, d’environ 1 minute) est conçu pour le plaisir égoïste de quelques-uns et va impacter la population locale qui devra en supporter les nuisances, c’est donc un non-sens au niveau, paysager, sanitaire, socioéconomique et touristique.

 

La Réunion est une toute petite île.

Nous ne sommes pas ici dans les gigantesques Alpes, mais au sein d’un Cirque, Pitons et Remparts inscrits au Patrimoine mondial de l’Humanité, une zone très habitée et à la biodiversité fragilisée et menacée, où le calme peut être un atout majeur, ce qui est un argument vanté systématiquement dans tous les reportages sur les sites exceptionnels dans le monde.

Toute prestation bruyante, tout public excité n’a pas sa place à Cilaos, et va à l’encontre du "vivre ensemble" et donc de la cohésion sociale.

 

Un modèle touristique à l’impact environnemental indéniable et inacceptable.

 

Par ailleurs, quid du risque de collision des oiseaux marins avec les câbles de la tyrolienne, notamment le puffin tropical et le pétrel de Barau (espèce endémique classée « En danger » sur la liste rouge de l'UICN)? Pour mémoire, ces oiseaux marins retournent à leur terrier en début de soirée/première partie de nuit, et là le risque de collision avec les câbles de la tyrolienne mériterait une analyse sérieuse.

 

Cette ravine du Bassin bleu, des remparts jusqu’aux anciens thermes, est aussi un couloir fort prisé et emprunté par les papangues encore présents dans le Cirque de CILAOS (selon la SÉOR, 200 couples seulement resteraient à La Réunion !) : les remarquer voler au-dessus du Bras-des-Étangs n’est pas rare, et l’installation d’une très longue tyrolienne (« La Papang’vol » !) sur tout ce territoire avec ascendances est de nature à les perturber et les chasser du lieu.

 

Pour rappel, avant que le "Col du Taïbit" (entre les Cirques de Cilaos et de Mafate) ne soit quotidiennement envahi toute l’année d’aéronefs bruyants, ses bosquets regorgeaient de « Zoizos-la-vierge » (passereau endémique Terpsiphone bourbonnensis), aujourd’hui quasi-absents.

 

Le Maire de Cilaos était-il au courant de ce projet de tyrolienne géante ? Il y a de quoi s’interroger.

Monter un tel projet de la part d’une personne installée depuis peu à Cilaos, sans même demander l’avis à tous les Cilaosiens, habitant là depuis toujours ou depuis plusieurs générations, agir comme s’ils n’existaient pas, manifeste d’une arrogance et d’un mépris incompréhensibles de la population locale.

 

Élus et responsables de La Réunion, nous vous demandons de prendre conscience de la gravité et de l’aberration d’un tel projet au sein du Cirque de Cilaos, aussi proche de son centre-ville.

Après avoir construit 4 fontaines avec les Fonds FEDER, la plupart aussitôt inactives et  une déjà retirée, l’Europe financerait maintenant un long câble aérien destiné à se lâcher, exubérer, crier... aux pieds et  portes de notre Parc national classé au Patrimoine mondial de l’Humanité, dans une zone naturelle de calme et de tranquillité, à la nature déjà si fragilisée ?

 

Comment l’antenne locale en gestion du FEDER/UE et la Région Réunion pourraient-elles oser financer 50% (soit 150 000 euros d’argent public) d'un projet privé basé sur un modèle touristique directement importé des Alpes, qui n'a rien à voir avec la culture créole et insulaire, et qui ne bénéficiera certainement pas au plus grand nombre vu le tarif indiqué ?

Où est l’intérêt général là-dedans ?

 

Alors que le cyclone Batsirai a de nouveau révélé la fragilité du réseau électrique et de la distribution d’eau à La Réunion, nous pensons qu’il y a bien mieux à faire pour l’intérêt général dans notre île que de financer cette tyrolienne aux impacts désastreux pour la population et l’environnement.

 

En conclusion,

 

Nous refusons l’appropriation et la défiguration de nos espaces naturels et paysages par quelques-uns pour des intérêts particuliers.

L’avenir de La Réunion passe par des projets bien plus écologiques et éco-responsables, réfléchis et  concertés.

 

Liste des signataires de cette alerte :

 

Association Cilaos-mon-amour

Association Citoyenne de Saint-Pierre-Réunion

Association Acpeges

Association Domoun la plaine

Extinction Rebellion Réunion

Collectif des usagers des Jardins de Manapany

Attac-Réunion

Greenpeace Réunion

 

VIDEO JT Antenne Réunion 08/03/2022


Réunion1 RADIO Journaux du 12/03/2022 12H-18H


Annexes :


1/ Remarque sur le porteur de projet, M. Anthony Faure, dont la société créée le 01/08/2021, avec juste quelques mois d'existence, disposerait déjà d'un apport validé à hauteur de 50% du coût du projet par le FEDER, piloté par la Région Réunion !

 

Pour certains, le FEDER pratique le TGV …
https://entreprises.lefigaro.fr/s-elever-ensemble-974/entreprise-902282227


2/ Article de presse et plan de situation pour comprendre les lieux impactés.

Lien : http://cilaos-mon-amour.com/tyrolienne.html

 

3/ Selon une toute récente étude de l’ADEME et du CNB (Comité National du Bruit), le Coût

sanitaire et social du BRUIT est de 156 milliards d’euros annuels pour la France !

Un coût énorme par habitant de La Réunion dépassant les 2000 €/an !

 

 

4. Exemples de Tyroliennes... et les pratiques habituelles des hurlements qui vont avec  ! 

https://www.youtube.com/watch?v=VHRMBKq1iMk

https://www.youtube.com/watch?v=UFmaIax6K3M

https://www.youtube.com/watch?v=YpSaHJ7gCHQ


Remerciements aux médias qui ont relayé cette alerte.

https://www.zinfos974.com/Non-au-projet-de-tyrolienne-geante-a-Cilaos_a179862.html

https://freedom.fr/cilaos-un-collectif-reunionnais-lance-une-alerte-contre-un-projet-de-tyrolienne-geante/

https://www.lequotidien.re/actualites/societe/cilaos-polemique-autour-du-projet-de-tyrolienne/

https://clicanoo.re/rubriques/societe/2022/03/02/cilaos-le-projet-de-tyrolienne-fait-des-vagues

https://clicanoo.re/rubriques/societe/2022/03/03/au-cur-de-cilaos-la-tyrolienne-papangvol-fait-debat

En ces temps dramatiques, et alors que l'argent public devrait être orienté vers les essentiels, comme par exemple d'évoluer dans le sens de l'autonomie alimentaire de La Réunion, alors que le cyclone Batsirai a de nouveau révélé la fragilité du réseau électrique et de la distribution d’eau à La Réunion, nous pensons qu’il y a bien mieux à faire pour l’intérêt général dans notre île avec l'argent PUBLIC que de financer un projet privé de "tyrolienne géante" dans un modèle importé des Alpes, projet aux impacts désastreux pour la population et l’environnement. Stop dénaturation de La Réunion.

Avec tous les signataires de ce texte, nous avons lancé l'alerte et refusons la dilapidation de l'argent public dans ce projet privé.

 

acsp - 15:07 - rubrique Nature Faune Flore Infos - Version imprimable - Permalien - 0 commentaires

Mercredi 23 Février 2022

Jeudi 17 Février 2022

Vendredi 14 Janvier 2022

BRUIT et ENERGIE : 2 sujets majeurs à La Réunion.

Voici en fichiers pdf, 2 avis sur des sujets importants, qui conditionnent notre vie quotidienne.

→ plus

suite de l'article

acsp - 21:55 - rubrique Scandale des survols touristiques aériens nuisibles sonores - Version imprimable - Permalien - 0 commentaires

Mardi 28 Décembre 2021

Le scandale du braconnage continue dans le lagon de Saint-Pierre-REUNION !

La pêche sous-marine est INTERDITE dans tous les lagons de La Réunion !


28/12/2021 10H50 Lagon de Saint-Pierre. Braconnier, fusil armé !

Voici des images reçues ce mardi 28/12/2021 de vigies citoyennes de plus en plus nombreuses partout dans le lagon de Saint-Pierre ! Un grand merci à elles !
Certains flashent les cochons comme le demandent la CIVIS et la mairie de Saint-Pierre, eh bien dans l'eau d'autres flashent les braconniers.




Petit Boulevard de Saint-Pierre.


Tout le monde peut aisément comprendre qu'il est inacceptable de se retrouver dans le lagon nez-à-nez avec un fusil armé ! Bien plus dangereux qu'un requin juvénile !
Il est inacceptable que le lagon exsangue, vidé de la quasi-totalité de ses poissons, continue à être pillé jusqu'au dernier poisson alors que l'Etat ne cesse de faire du green-washing à tout-va !

Il est encore plus scandaleux que l'Etat accorde des dérogations en missouk pour payer avec nos impôts (!) des pêcheurs professionnels pour pratiquer du "braconnage autorisé" envers un requin juvénile sous prétexte "d'atteinte à la tranquillité publique" !

Ah qu'elle est belle l'Ecologie (on va dire "eskrologie") à la sauce DMSOI à l'île de La Réunion !
Les tortues, les cétacés ... ah là pas touche, réservé pour le business ... et le requin on massacre ... sans compter les dégâts annexes ! Le délit de "sale gueule" pour le requin, et l'exploitation business et subventions à la pelle pour les tortues, cétacés "bankable" car avec une "bonne tête" !

Dérogation tellement honteuse pour massacre de requin juvénile qu'elle n'est ni affichée sur site de pêche, ni publiée nulle part, ni sur site de la préfecture, ni même sur le site de la DMSOI (Direction de la Mer Sud Océan Indien).
Le comportement de l'Etat à La Réunion est totalement incohérent, et va finalement à l'encontre de la préservation de notre Environnement, malgré nos nombreux avertissements.

L'Association Citoyenne, membre du CLSPD (Conseil Local pour la Sécurité et la Prévention de la Délinquance) de la ville de Saint-Pierre ne cesse de demander depuis des années, la mise en place de "brigades bleues" en charge de la prévention et de la surveillance des lagons de la ville.
Alors que le lagon de Saint-Pierre est de plus en plus fréquenté et apprécié des baigneurs en famille et des nageurs, nous espérons que la ville de Saint-Pierre et la CIVIS vont comprendre qu'il faut chérir et préserver ce trésor naturel qui est un attrait majeur de Saint-Pierre.

Et agir, donc mettre enfin en œuvre les moyens humains d’information et de surveillance sur le terrain avant que tout ne soit détruit.

PS : Une autre vigie nous avait déjà donné le signalement de ce braconnier le 24 décembre.

La réglementation :
2021 Connaitre la reglementation pour défendre notre patrimoine naturel marin (440 ko).pdf

Comment agir ?


Noter tous les éléments utiles d’identification du braconnier.
Si possible, surveiller sa sortie, repérer alors l’immatriculation du véhicule éventuel,
donc tous les éléments à transmettre aux autorités.


Ne pas hésiter à appeler la police au 17.
Noter tous les éléments utiles d’identification du braconnier.
Si possible, surveiller sa sortie, repérer alors l’immatriculation du véhicule éventuel,
donc tous les éléments à transmettre aux autorités.

Contacter la DMSOI : vous pouvez y envoyer tous les éléments que vous avez recueillis.
Pour des signalements particuliers : ULAM.dm-soi@developpement-durable.gouv.fr
Pour les questions générales : dm-soi@developpement-durable.gouv.fr et 02 62 42 05 50

Contacter la BNOI : 0262 94 10 10
bnoi@developpement-durable.gouv.fr

Préserver notre Environnement est l'affaire de nous toutes et tous.

https://www.zinfos974.com/Le-scandale-du-braconnage-continue-dans-le-lagon-de-Saint-Pierre_a177299.html

https://www.lequotidien.re/actualites/thematiques/faits-divers/un-braconnier-en-flagrant-delit-dans-le-lagon-de-saint-pierre/


acsp - 21:17 - rubrique Lagons-Réglementation - Version imprimable - Permalien - 1 commentaire

Plus d'articles :

Calendrier

Mai 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Bienvenue. Rejoignez nous, exprimez vous ! acsp974[at]orange.fr

Archives par mois