S'identifier - Contact

Association Citoyenne de Saint-Pierre, Ile de la Reunion
Des habitants de St-Pierre et de l'île de la Réunion, qui s'expriment

OUI à la Réunion, patrimoine mondial UNESCO. MERCI à toutes et tous qui par leur courageuse et historique mobilisation ont permis la REINTEGRATION de la Plaine des Sables dans le BIEN à classer et veillent à sa préservation. VIGILANCE ! THANK YOU. Merci de nous aider par votre adhésion. VIDEOS on http://www.dailymotion.com/ACSP

Utilisation facile du blog, colonne de droite : 1/ INDEX des rubriques avec articles ordonnés par thème 2/ Par mot : pour rechercher un article contenant un mot : dans Recherche, colonne de droite, sélectionner Toutes rubriques, et dans la case vide au-dessous, taper le mot souhaité, puis clic sur Chercher

Victoire pour Grand-Anse !

Après la Plaine des Sables sauvegardée et inscrite au Patrimoine mondial, nouvelle victoire de l’Association Citoyenne pour un site naturel, Grand-Anse.


Grand-Anse : un site naturel littoral célèbre de la Réunion. Toutes photos Gaëtan H.

Jugement du Tribunal administratif de la Réunion.
13 juillet 2011.


Décision :

Article 1 : Il est enjoint à la CIVIS, si elle entend réaliser son nouveau projet d’aménagement de Grande Anse, de déposer une nouvelle demande d’autorisation.
Article 2 : L’arrêté du 20 mars 2007 du préfet de la Réunion est abrogé.
Article 3 : Le surplus des conclusions de la requête est rejeté.
Article 4 : Les conclusions de la CIVIS tendant à l’application des dispositions de l’article L.761-1 du code de justice administrative, sont rejetées.



Grand-Anse : un élément fort, le pique-nique convivial face à la mer, en bord de plage.

Réaction de l’Association Citoyenne de Saint-Pierre
.

"Grand-Anse sauvée des projets de la Civis qui ne peut plus y porter atteinte sans illégalité et violation de la décision du TA"

Nous saluons la décision prise en toute indépendance par le Tribunal administratif de la Réunion, suite à une procédure de durée exceptionnelle, plus de 4 ans.
Du fait de l'abrogation de l’arrêté préfectoral du 20 mars 2007, tout chantier qu’entreprendrait la Civis sur Grand-Anse à partir de ce 13 juillet, serait illégal.

C’est une victoire pour Grand-Anse puisque plus aucun effet ne peut désormais être tiré de l'autorisation Loi sur l'eau abrogée, sans redélivrance d'une nouvelle autorisation.
C’est là un point essentiel.

L’abrogation de l’arrêté est extraordinaire. Elle est conforme à nos demandes amiables faites plusieurs fois au cours de ces années de procédure. A la réflexion, nous aurions préféré dans l’absolu une annulation à l’abrogation, annulation qui aurait eu des effets rétroactifs en obligeant la CIVIS à remettre le site en état initial. Une évidence puisque le passage en force des travaux lancés délibérément fin mars 2011, a eu un impact très visible. Des travaux en espace boisé classé, rendus possibles, il faut le rappeler aussi, grâce à une dérogation à l’interdiction de défricher accordée par la direction de l’ONF, et ce malgré la connaissance du recours !!!




Notre référé-suspension a heureusement pu permettre d’éviter plus de dégâts au site.

En d'autres termes, le tribunal demande que la Civis refasse toute une procédure de demande d’autorisation.

Tout le monde verra bien si la Civis, si prompte à faire démarrer les travaux en prétextant la menace de perdre des financements européens, saisit cette occasion pour remettre au plus vite à plat  le dossier, de façon loyale, et redonner la parole à la population (comme s’y était engagé avant mars 2008 le maire de Petite-Ile, M. G. Ramoune), dans une démarche constructive et de bon sens.

En effet, et nous l’avions dit depuis le début : on ne peut aménager un site naturel touristique majeur de la Réunion, sans l’adhésion de la population.

Bravo et merci aux 11 000 signataires de la pétition, à toutes celles et ceux, anonymes ou célèbres, qui nous ont soutenu. Merci à celles et ceux, présents depuis le début, et qui n’ont pas lâché, et se reconnaîtront …
Remerciement spécial à Jean-Nicolas Clément, avocat spécialiste en droit de l’Environnement, du cabinet UGGC&Associés (http://www.uggc.com/), rencontré sur le site de Grand-Anse en 2007, qui a signé la pétition, qui aime notre île et ce site naturel littoral non privatisé, fort de sa cohésion et de sa mixité sociale. Il nous a régulièrement aidé pour l’aspect juridique. Un dévouement exceptionnel !

Cette victoire, obtenue après plus de 4 ans (!!!) de procédure juridique, est la reconnaissance d’un travail très difficile, avec étude, analyse de nombreux documents précis, et c’est la récompense de la ténacité et du sérieux de l’Association Citoyenne, légaliste, agissant sans subventions, et avec du bénévolat !

Cet investissement sans bruit, invisible, est énorme en énergie et en temps !
Il est anormal et remarquable que les bénévoles associatifs portent ce sacrifice, et que la Civis, importante collectivité, ne soit pas financièrement condamnée.
Effort bénévole à comparer en effet à la grosse collectivité de communes CIVIS avec tous ses moyens financiers, ses matraquages publicitaires dans la presse, son cabinet d’avocats : des dizaines de milliers d’euros !
Les moyens sont inégaux !
La Civis pensait ainsi nous user en faisant durer la procédure. C’est mal nous connaître. Résultat, elle n’a fait que renforcer notre détermination, et ce d’autant plus que notre action est légitime.

Préserver le patrimoine naturel pour toutes et tous, sans privatisation.
Nou lé kapab !
Nous en sommes capables !
Yes we can !


Cette grande victoire doit motiver toutes celles et ceux qui sont attaché(e)s à notre patrimoine naturel à réagir face à des projets d'aménagement qui ne respectent pas notre environnement ou qui tentent insidieusement de le privatiser.

L’Association Citoyenne de Saint-Pierre.
citoyennedestpierre.viabloga.com/


Plage de Grand-Anse.

ANNEXES
En toute transparence,
l'Association Citoyenne rend publique la décision du Tribunal administratif de la Réunion :


acsp le 18.07.11 à 08:05 dans SAUVEGARDONS Grand-Anse (Pétition qui a recueilli 11 000 signatures) - Version imprimable
- Commenter -

Commentaires

comment dilapider de l'argent public, avec la CIVIS tout est possible!!. certains élus de pacotille n'ont toujours pas compris qu'on ne peut plus privatiser nos derniers espaces naturels sans concertation et adhésion de la population. il est urgent de les fichés peut être sa les feront réfléchir??.

CITOYENS VIGILANTS!! - 18.07.11 à 14:14 - # - Répondre -

Merci et bravo !

Bravo et félicitations à vous, et merci beaucoup d'avoir continué à croire en votre action, merci d'avoir donné de votre temps et de votre énergie pour tout ça !! :-)

Blah - 18.07.11 à 14:26 - # - Répondre -

comment les services de l'état ont pu cautionner  ce projet d'aménagement de grand-anse avec cette fameuse CIVIS dont on sait depuis toujours qu'elle est incapable de pondre des projets sans qu'il  y ai de casse, dilapidation argent public , temps perdu, élus incompétents, puisqu'ils dirigent cette boite comme une entreprise privée because la population n'a pas le droit à la parole, spolié comme d'habitude, avec des cocos pareils la REUNION n'est pas dans la MERDE!!.

CITOYENS TROMPES!!! - 18.07.11 à 15:03 - # - Répondre -

il est tres urgent que les associations subventionnées et agrées sortent de leur léthargie!!. pour défendre un peu plus  les sites menacées de privatisation! puisqu'elles fonctionnent avec les fonds publics pour la plupart,??.

OEIL DU PAILLE EN QUEUE A BRIN ROUGE!!! - 18.07.11 à 15:17 - # - Répondre -

de grand anse à la plaine des sables

Le fric de la collectivité pour arroser la presse et l'arrogance des élus pour passer en force n'a pas suffit.


Anonyme - 18.07.11 à 18:10 - # - Répondre -

Guito Ramoune ne perd pas de temps !!!!!



...avec l'argent des contribuables.  Combien peut valoir cet encart de pub en page 15 du jir D'aujourd'hui?


Anonyme - 19.07.11 à 08:49 - # - Répondre -

grand bravo à L'ACSP pour ce combat en espérant que certains élus de ce département  enlévent leurs oeillets pour éviter  que les deniers publics ne soient plus gaspillés !!. et pourquoi pas reversser leur indemnité à cet association pour palier leur connerie!.

CITOYENS TROMPES!!!! - 18.07.11 à 19:03 - # - Répondre -



bravo à l'ACSP pour son engagement sans faille en faveur de nos plus beaux paysages et cela en absence de moyens financiers alors qu'en face grâce à nos impôts les élus se lancent dans des projets juteux pour quelques uns au détriment de l'intérêt général et des générations futures

cp! - 18.07.11 à 22:46 - # - Répondre -

non à la privatisation de nos espaces publics

C'est ce que vous devrez défendre de plus en plus malheureusement, l'argent et ses effets secondaires entraine au nom de l'emploi ou autres prétextes fallacieux une restriction d'acces à notre patrimoine, et vous en parliez encore pour le Piton de l'eau, de la plage de Saint Pierre, coté Dock et aussi du coté Hotel, coté plage de la Gendarmerie qui risque fort de devenir privative pour des "sportifs de haut vol" qui doivent etre au moins une dizaine... .
Les petits priviléges offerts nous privent nous réunionnais de base d'une partie de notre patrimoine et espace.
C'est à croire que seuls les fortunés ont le droit de profiter de notre ile.
Quoiqu'il en soit BRAVO pour ce camoufflet donné à la CIVIS, et aux élus girouettes.

ti colon - 18.07.11 à 22:52 - # - Répondre -

Une victoire historique

Revue de presse :

Article sur Zinfos974.com (18/07/2011)


Article du JIR
(19/07/2011)



Article du QUOTIDIEN (19/07/2011)

acsp - 20.07.11 à 00:20 - # - Répondre -

dans le quotidien à la fin de l'article on parle d'éventuel dépaysement de ce dossier épineux, apres concertation... c'est vrai qu'a BORDEAUX il y a de bon vin ,  surtout le millésime de 2008 qui fût excellent!!!.

CITOYENS VIGILANTS!! - 20.07.11 à 10:03 - # - Répondre -

Merci aussi à l'ACPEGES

Oui, et c'est l'occasion de rappeler le combat extraordinaire de l'association ACPEGES qui a gagné contre la mairie d'Etang-Salé (encore une commune de la fameuse civis) à la cour d'appel de Bordeaux. Cette association a permis la sauvegarde d'une partie de la forêt d'Etang-Salé contre le projet d'extension du golf. Si cet espace est encore public, c'est bien grâce au courage de l'ACPEGES. Là encore une association non subventionnée et libre, avec qui nous travaillons main dans la main, pour que l'espace PUBLIC reste PUBLIC et ne soit pas privatisé au seul profit de quelques-uns.

acsp - 20.07.11 à 15:23 - # - Répondre -

Remerciements à la SREPEN

Dès le 9 mai 2007, la SREPEN avait soutenu notre action, en envoyant un courrier au Préfet, signé par la présidente Gisèle Tarnus. Nous ne l'oublions pas et tenons à la remercier.
Merci aussi à Liliane et Marlène qui nous ont bien aidé pour le début de la procédure.

acsp - 20.07.11 à 15:34 - # - Répondre -

Commenter l'article

Bienvenue. Rejoignez nous, exprimez vous ! acsp974@orange.fr