S'identifier - Contact

Association Citoyenne de Saint-Pierre, Ile de la Reunion
Des habitants de St-Pierre et de l'île de la Réunion, qui s'expriment

OUI à la Réunion, patrimoine mondial UNESCO. MERCI à toutes et tous qui par leur courageuse et historique mobilisation ont permis la REINTEGRATION de la Plaine des Sables dans le BIEN à classer et veillent à sa préservation. VIGILANCE ! THANK YOU. Merci de nous aider par votre adhésion. VIDEOS on http://www.dailymotion.com/ACSP

Utilisation facile du blog, colonne de droite : 1/ INDEX des rubriques avec articles ordonnés par thème 2/ Par mot : pour rechercher un article contenant un mot : dans Recherche, colonne de droite, sélectionner Toutes rubriques, et dans la case vide au-dessous, taper le mot souhaité, puis clic sur Chercher

Un maire de la CIVIS qui dérape ..

Quel bel exemple ?

Mots-clés : ,

L'article suivant http://www.clicanoo.com/article.php3?id_article=156132 publié sur clicanoo (JIR) est édifiant !

Société [17 mai 2007] JIR
La colère monte après la houle
Même si une première enveloppe de 100 000 euros va être débloquée par la Civis pour venir en aide aux pécheurs d’Étang-Salé frappés par la houle, la colère monte. Ils veulent que les travaux soient entrepris au plus vite pour protéger leurs embarcations et réparer les mouillages sans attendre les autorisations de l’État imposées par la nouvelle réserve marine.

 “Les travaux on les fera, quitte à ce qu’ils viennent m’embastiller”, affirmait hier matin Jean-Claude Lacouture. Devant les pêcheurs de sa commune, fortement touchés par la houle du week-end dernier, le maire de l’Étang-Salé a choisi son camp. Il pointe du doigt directement la Diren (Direction régionale de l’environnement). Ce service de l’État est accusé de vouloir empêcher les travaux d’urgence attendus par les pêcheurs du Bassin Pirogue. “Avec eux leur discours est de dire : on ne fait plus rien et on laisse tout en l’état”, peste le maire devant une cinquantaine de pêcheurs. En somme, c’est la faute à la nouvelle réserve marine. Pourtant, “les pêcheurs d’Etang-Salé avaient été associés à la préparation de la réserve marine, ils avaient acté un plan bien précis avec la Diren, mais quand on voit la réserve telle qu’elle a été présentée en février dernier cela n’a plus rien à voir”, poursuit Jean-Claude Lacouture. Sa colère est partagée par le président de l’association des pêcheurs et plaisanciers de l’Étang-Salé (APPES). Pour Alix Savigny, “les problèmes avec la houle, on les rencontre depuis x temps et maintenant il faut trouver une solution. Le plus urgent est de faire le brise-lames, pas de remonter seulement le muret”.

“FAIRE CES TRAVAUX MÊME S’ILS SONT INTERDITS”

 

Seulement, depuis l’arrêté de création de la réserve marine, “la Diren n’accepte plus les travaux sur le Bassin Pirogue, même pour le dragage il faut une autorisation qui prendra au moins six mois”, s’indigne le maire en annonçant qu’il passera outre les contraintes réglementaires, “il faut faire ces travaux même s’ils sont interdits”. Des travaux, la Civis en a déjà prévu le financement pour plus de 600 000 euros en octobre dernier entre le balisage, le dragage du chenal, les murets, les pontons. Autant de chantiers qui sont “actuellement en phase d’appels d’offres”, précise Jean-Claude Lacouture. “Tous les mouillages sont morts, la priorité c’est de les remettre pour que les professionnels puissent travailler”, réclame un pêcheur. “La Civis va débloquer 100 000 euros qui seront mis à disposition du centre communal d’action sociale, annonce Jean-Claude Lacouture en invitant les pêcheurs qui ont perdu tout ou partie de leur matériel à se faire connaître. “Cet argent-là ne va pas tout payer, vous devrez aussi faire jouer vos assurances”, prévient le maire. Il en faudrait plus pour calmer la colère qui gronde car le bilan est lourd. Après le passage dévastateur de la houle entre samedi et dimanche, les dégâts sur les embarcations et les aménagements du bassin sont considérables. “50 % de la flotte a subi des dégâts, on compte onze bateaux qui ont disparu ou été détruits, dix-neuf bateaux sont très endommagés et sept autres bateaux de professionnels ont été touchés dont deux avec des dégâts très importants”, détaille Félix Payet, pêcheur professionnel lui-même. P.L.

 

COMMUNIQUE DE L’ASSOCIATION CITOYENNE DE SAINT-PIERRE

 

Apparemment Jean Lacouture n'est maire que des pêcheurs et plaisanciers de l'Etang-Salé. Les riverains installés pieds dans l'eau grâce à des permis de construire délivrés par la mairie et les usagers de la plage n'ont-ils pas un autre avis ? Alix Savigny avoue que les problèmes de houles sont rencontrés depuis longtemps. Ceux-ci ne vont-ils pas devenir encore plus fréquents avec le réchauffement climatique en cours ? Le dragage du chenal de sortie du bassin Pirogue va piéger le peu de sable qui reste encore au pied du muret de protection et le déchausser davantage et donc le fragiliser.

 

 

 

Est-il normal de gaspiller 600 000 euros d'argent public sachant que ce sera non seulement en pure perte mais que cela va aggraver la situation ? C’est cela la saine et raisonnée gestion de la déjà célèbre CIVIS ?

 

 Les assurances seront-elles indéfiniment d'accord pour rembourser dans ces conditions des dégâts prévus et même provoqués ? A La Nouvelle Orléans, les digues ne seront pas reconstruites pour ces raisons après le passage du cyclone Katherina du 29 août 2005. Il est temps de comprendre qu'on ne peut pas aller contre la nature même avec tout l'argent du monde et surtout que la meilleure protection du littorale qui existe est bien la barrière corallienne (et gratuite, et durable) à condition de la protéger d'où la sage décision de créer la réserve naturelle marine (tout de même plébiscitée par près de 7000 signatures à la Réunion lors d'une pétition pour sa création, dont 191 signatures de l'Etang Salé).

 

Il faut souligner aussi que les décisions prises à l'Etang-Salé ne concernent pas que l'Etang-Salé : une perturbation à un endroit donné va avoir des conséquences sur le reste du littoral. Combien y-t-il de pêcheurs professionnels à Etang-Salé ?

 

Ne serait-il pas plus sage de faciliter l'installation de leurs embarcations au port de Saint Pierre qui malgré le record de houle enregistré a bien joué son rôle ? Combien avaient pris des dispositions pour remonter leurs embarcations au sec en prévision de la forte houle annoncée avec plusieurs jours d'avance ?

 

Quand à M. Lacouture, maire et à ce titre « officier de police judiciaire », il n’est pas au-dessus des lois, et il est redevable de ses actes au même titre que chacun des citoyens. Les propos provocateurs de cet individu donnent une piètre image des politiciens, habitués à rejeter les responsabilités sur les autres, et en particulier sur les services de l’Etat qui ont pour rôle et devoir de préserver notre environnement, pas par plaisir, mais pour le bien de toutes et tous. Nous soutenons et encourageons donc Monsieur le Préfet, la DIREN (Direction régionale de l’Environnement), le CEL (Conservatoire du littoral) dès lors que leurs actions vont dans le sens de la protection de l’Environnement pour toute la population.

                                                                       

                             

 

 

L’association citoyenne de Saint-Pierre.

 

Ce communiqué a été transmis à info@clicanoo.com , à la Préfecture, à la DIREN, au Conservatoire du Littoral, à Vie Océane, à la SREPEN, au Parc marin.

                                                                                                           

                                                                                                                                                                                               

 

 

 

 

 

PS : Au fait savez vous comment fonctionne la CIVIS ?

                                                                                      

 

 

 

 

 

Elle utilise le GEC signifiant (tout le monde est au courant ?) "Groupement d'Employeurs dans le périmètre de la CIVIS". Ce GEC compte actuellement 169 emplois dont la plupart sont précaires. Les 9 médiateurs de l'Environnement sont ainsi des emplois-jeunes dont le contrat se termine fin 2007 .. et après ?

Savez vous qu'un grand nombre d'embauches ont eu lieu en début d'année 2007 ? Pourquoi 2007 ? Un hasard sûrement ..

Savez vous que le GEC a été subventionné à hauteur de 409 798 euros en 2006, pour des emplois, précaires, à comparer aux 100 000 euros mis de suite à disposition du centre communal d'action sociale, et ceci en pleine période électorale ... 

                                                                                                                        

                                                

 

 

Fichier des subventions de la CIVIS aux associations pour 2006 : 2006_ListeSubventions_CIVIS.pdf

acsp le 19.05.07 à 00:44 dans CIVIS .. - Version imprimable
- Commenter -

Commentaires

Le GEC à été créer pour la mise en place de la collecte selective.Dans le temps les missions du GEC ont evolués.Aujourd'hui ,aprés l'environnement et l'animation dans les établissement scolaires, elle a été doté d'une nouvelle comptence de plus c'est à dire le "transport" des eléves de primaire.Alors je pense que la CIVIS croire à la compétence de cette association.De plus, les gens qui ont été embauchés seront bien decu de vos commentaires au sujet de leur date d'entrée au GEC.Mais si ca peut vendre.Aujourd'hui, la plupart des médiateurs dont les contrats sont arrivés à termes ont été integrés.
Merci au Président de la CIVIS Monsieur Michel FONTAINE.
CONTINUER VOUS AVEZ NOTRE SOUTIEN.

pajaniaye - 16.07.07 à 16:33 - # - Répondre -

Exemple de soutien sans réflexion

M. Päjanaye, merci pour vos informations complémentaires sur le GEC. Arrêtez de stresser, nous n'avons rien à vendre, et nous ne sommes liés à aucun parti politique. C'est ce qui fait notre force, et nous comprenons très bien que cela déconcerte les élu(e)s de tous bords.

Vous n'avez pas encore compris que nous voulons tout simplement agir pour que la vie quotidienne des habitants se passe le mieux possible ? N'êtes vous pas d'accord lorsque nous demandons l'application de la loi aussi bien protégeant la santé des habitants (eau potable, nuisance sonores), l'hygiène (déchets), et leur sécurité (piétons, handicapés) ? N'êtes vous pas d'accord lorsque nous agissons pour que notre patrimoine naturel reste accessible à tous et non pas aux seuls riches touristes comme tente de le brader l'ex-député de Petite-Ile ?

C'est quand même étrange qu'en 2007, vous n'essayez pas de le comprendre. Ou alors vous ne voulez pas le comprendre. Mais comme on vous l'a déjà dit, et expliqué aux lecteurs vous travaillez indirectement au service de la CIVIS où de l'argent public a disparu et qui est de plus maître d'ouvrage du réaménagement de Grand-Anse, contesté par plus de 10 500 personnes, projet contre lequel nous avons déposé un recours au tribunal administratif .

Sincèrement, vos commentaires inconditionnels à toute personne que ce soit, montrent bien que vous n'êtes pas libre, et c'est là encore une illustration classique du type de manipulation que la CIVIS a déjà réalisée avec l'argent public dans sa propagande sur le projet de Grand-Anse. On en discute avec vous quand vous le voulez (avec documents officiels bien sûr ..et non du bla-bla).

Mais il n'est de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir .. et vous ne rendez pas service à vos "employeurs" en agissant ainsi car l'image que vous en donnez ... tout individu qui l'analyse aura vite compris .. En passant, c'est sur votre lieu de travail, avec connexion et ordinateur du "GEC" que vous faites "vos" commentaires ...

acsp - 17.07.07 à 16:46 - # - Répondre -

Re: Un soutien à une politique d'avenir

Bonjour,

Je voulais vous répondre que je ne travaille plus au GEC depuis quelques mois.De plus, si j'utilisais l'ordinateur de ce dernier je vois pas le probléme si c'est pour rétablir quelques vérités.Aujourd'hui je comprend votre démarche de remonter les problémes divers que vous rencontrez sur la commune de saint-pierre mais je ne vois pas de propositions pertinentes de votre part.Pour moi une association est crédible quand il fait des contres propositions.Arréter d'etre systématiquement dans l'opposition.Vous finirez pas decourager les quelques personnes qui interviennent sur votre site.

CRITIQUER C'EST BIEN MAIS PROPOSER C'EST MIEUX!!!

Pajaniaye J.Louis - 18.07.07 à 10:29 - # - Répondre -

Il faut bien lire !

M. Pajanaye,

on ne va pas continuer indéfiniment le dialogue avec vous, puisque vous ne lisez pas vraiment notre blog.

Nos propositions existent, et la 1ère (et c'est loin d'être la seule ! mais il faut lire et peut-être relire) est l'application des réglementations à Saint-Pierre .. de nombreuses conséquences en découlent.

Par exemple celle qui consiste à fournir une eau conforme à la limite imposée par le code de la santé publique. Voir Décret n°2007-49 du 11 janvier 2007 du code de la santé publique et les limites et références de qualité des eaux ainsi que les modalités d’organisation du contrôle analytique des eaux destinées à la consommation humaine. 3 arrêtés ministériels (du 11 janvier 2007) précisent ces limites. Cela c'est du travail sérieux, nous n'inventons pas, nous travaillons sur documents officiels de l'Etat, et l'Etat nous en est d'ailleurs reconnaissant. Si vous voulez aider les habitants, faites le sérieusement, dans les domaines qui vous touchent le plus, et nous relayerons vos actions, mais cela ne vous avancera à rien de nous dénigrer, les habitants sont assez grands pour se faire leur propre opinion ..

Les documents que nous utilisons sont officiels, et nos photos montrent des situations que chacun ou chacune peut observer .. et nous tenons à notre indépendance vis-à-vis de tout parti politicien. Eh oui, même si cela, vous avez du mal à le comprendre .. Vous pouvez nous rencontrer si du travail sérieux au service du mieux-vivre des habitants vous intéresse .. mais de façon apolitique ..

acsp - 19.07.07 à 22:19 - # - Répondre -

Commenter l'article

Bienvenue. Rejoignez nous, exprimez vous ! acsp974@orange.fr