S'identifier - Contact

Association Citoyenne de Saint-Pierre, Ile de la Reunion
Des habitants de St-Pierre et de l'île de la Réunion, qui s'expriment

OUI à la Réunion, patrimoine mondial UNESCO. MERCI à toutes et tous qui par leur courageuse et historique mobilisation ont permis la REINTEGRATION de la Plaine des Sables dans le BIEN à classer et veillent à sa préservation. VIGILANCE ! THANK YOU. Merci de nous aider par votre adhésion. VIDEOS on http://www.dailymotion.com/ACSP

Utilisation facile du blog, colonne de droite : 1/ INDEX des rubriques avec articles ordonnés par thème 2/ Par mot : pour rechercher un article contenant un mot : dans Recherche, colonne de droite, sélectionner Toutes rubriques, et dans la case vide au-dessous, taper le mot souhaité, puis clic sur Chercher

Que faire des pots de peinture usagés ? Une lacune de la CIVIS.

A quand un point de collecte ?

A la veille du 1er novembre, et alors que les cimetières reprennent des couleurs, et que beaucoup réalisent un peu d'entretien de leur logement en cette période pré-cyclonique, nous nous sommes interrogés sur le devenir des pots de peinture usagés, avec ou sans résidu de peinture.


Pas la peine de vous faire un dessin, un chemin tortueux nous attend :

1. Citoyens de la collectivité de communes dite CIVIS, nous allons en déchetterie : là, pas de point de collecte des pots, avec ou sans résidu ! On nous indique que depuis 8 mois environ, la déchetterie refuse ce genre de déchets. On comprend plus ou moins que ce sera la poubelle verte ... ?

2. On vérifie sur la liste des déchets présentables en poubelle verte : aucune indication sur le devenir de ce type de déchets !
.

3. On téléphone donc à la CIVIS, au n° vert :
.
 
Là, on nous indique que la CIVIS ne gère pas ce type de déchets et qu'il existe un projet avec la STAR.
A la question toute simple "quoi faire des pots de peinture, sans ou avec résidu" la personne au bout du fil nous demande de contacter la STARDIS au 0262 47 46 43 pour savoir s'il y a des points de collecte !

4. Une vraie aventure : pour ce type de déchets considérés "dangereux" par la STAR (http://www.star.re/expertise_2_1.php), la personne au téléphone indique qu'il existe des points de collecte chez les distributeurs, points réservés aux professionnels, mais que l'on pourrait y déposer nos déchets.



5.
On se rend à un grand magasin de bricolage en ville de Saint-Pierre : niet, et aucune borne de collecte, et à la question "Que faites-vous de vos propres déchets de ce type ?", un responsable du magasin indique que cela retourne au fournisseur.

6. Soit, on va donc en zone industrielle chez un fournisseur de peintures. Zéro conteneur de réception ! On nous envoie à HCE (How Chong Environnement) dans la même zone industrielle.
On nous confirme que rien n'est actuellement prévu pour les particuliers, tandis que les professionnels doivent aller au dépôt de la STAR dans l'Est.

7. Conclusion : Suite à cette dernière discussion, la voici :
- Si pas de résidu, on écrase le pot et on le met dans la poubelle verte
- Si résidu, on ouvre le pot, on laisse sécher ce résidu, et ensuite poubelle verte


8. Remarques :
- On comprend que la CIVIS porte une responsabilité par cette grave lacune dans la gestion de ce type de déchets, le plus simple étant pourtant de disposer d' un point de collecte en déchetterie. Les déchets collectés devraient alors être traités.
- Les peintures sont la plupart du temps des déchets dangereux (résidu liquide ou solide n'y changent rien) et maintenir la situation actuelle engendre un risque pour la santé publique.

Jusqu'à quand ?
Merci à toute citoyenne ou citoyen de compléter cet article par toute information qui serait utile à l'intérêt général.
En Suisse, c'est très clair pour la gestion des déchets ménagers spéciaux : http://www.energie-environnement.ch/dechets-recyclage/dechets-speciaux-menagers

acsp le 31.10.14 à 16:20 dans CIVIS .. - Version imprimable
- Commenter -

Bienvenue. Rejoignez nous, exprimez vous ! acsp974@orange.fr