S'identifier - Contact

Association Citoyenne de Saint-Pierre, Ile de la Reunion
Des habitants de St-Pierre et de l'île de la Réunion, qui s'expriment

OUI à la Réunion, patrimoine mondial UNESCO. MERCI à toutes et tous qui par leur courageuse et historique mobilisation ont permis la REINTEGRATION de la Plaine des Sables dans le BIEN à classer et veillent à sa préservation. VIGILANCE ! THANK YOU. Merci de nous aider par votre adhésion. VIDEOS on http://www.dailymotion.com/ACSP

Utilisation facile du blog, colonne de droite : 1/ INDEX des rubriques avec articles ordonnés par thème 2/ Par mot : pour rechercher un article contenant un mot : dans Recherche, colonne de droite, sélectionner Toutes rubriques, et dans la case vide au-dessous, taper le mot souhaité, puis clic sur Chercher

Ponte des coraux Février 2017 Ile de La Réunion

Explosion de vie corallienne à l’île de La Réunion

C’est une véritable explosion de vie que la Nature marine Réunionnaise, a offert sur la côte de notre île.
En effet, des membres de l’Association Citoyenne de Saint-Pierre ont pu observer la reproduction spectaculaire de plusieurs espèces massives de coraux sur la côte sud de la Réunion, dans le périmètre de la Réserve marine. Encore une fois, signalons que si cette zone de forte valeur patrimoniale n’est pas trop perturbée par des rejets d’eaux usées, ceci résulte de la ténacité et de la mobilisation conjointe en 2010, de l’Association Citoyenne de Saint-Pierre (ACSP) et de l’Association ACPEGES d’Etang-Salé.


Ponte massive de coraux. Février 2017. Ile de La Réunion.


Il est remarquable de constater que les coraux massifs, bien brassés par la houle, se reproduisent parfaitement, et ce malgré les conditions climatiques difficiles rencontrées en 2016 (niveaux de mer très bas fréquents, température élevée).
Ceci démontre que c’est en amont qu’il faut agir, éviter les causes de dégradation de notre patrimoine naturel, plutôt que de devoir gaspiller l’argent public à tenter de "réparer" ou "compenser" les dégâts dans une île fortement soumise aux aléas climatiques répétitifs. Prévenir coûte bien moins cher que guérir … mais ceci évidemment, disons-le franchement et tout le monde le sait, ne peut que déplaire aux chasseurs de subventions se présentant comme des « sauveurs … et à leurs soutiens ou financeurs pratiquant l'esbrouffe ou s'achetant une bonne conduite ... avec l'argent des autres.








Platygyra daedalea
 
L’expérience accumulée en pontes des coraux par l’Association Citoyenne est exceptionnelle à la Réunion et passionne même à l’extérieur de l’île. Nous sommes les moteurs de l’information « grand public » depuis des années dans ce domaine, et nous contribuons à sensibiliser au corail animal vivant, ce qui incite à son respect. Nous agissons pour que le patrimoine naturel de La Réunion soit mieux connu de tous les Réunionnais et non réservé à une « pseudo-élite ».

A nouveau, des images ont été réalisées par Gaëtan Hoarau et Nathalie Rodrigues, confirmant nos observations qui s’accumulent.

En effet, Gaëtan Hoarau, en moins de 6 ans, a déjà observé, filmé et photographié 18 pontes ! Nous pensons que ce travail effectué depuis des années, avec une base de données importante, peut être utile à une meilleure connaissance scientifique du patrimoine marin de la Réunion, et de véritables publications pourraient exploiter les données. Ces données ne seront fournies qu'en partenariat, et avec la condition du respect du travail réalisé. Si cela n'intéresse pas localement ("nul n’est prophète en son pays" paraît-il), il sera mis à disposition des scientifiques étrangers demandeurs.




Favites sp

Remarquable : en ce mois de février 2017, Gaëtan a même pu pu observer au moins 7 espèces de coraux pondeurs, ce qui est réellement extraordinaire








Acanthastrea echinata

Il est incroyable et facile d’observer la quantité de matière organique émise par les coraux lors des pontes massives, la surface de l’eau se retrouvant tapissée par les oeufs ! Néanmoins, il faut aussi préciser que certains oeufs (comme ceux d'Acanthastrea echinata) sont vraiment microscopiques (grappes de quelques mm) et difficilement observables. ils ne peuvent être vus et filmés qu'avec du matériel adapté. Ces images constituent donc de véritables documents qui ne sont pas si simples à réaliser.

Pour rappel, dans ce cas de reproduction sexuée externe, les gamètes (cellules sexuelles mâles et femelles) des coraux hermaphrodites sont regroupés en petits paquets de couleur allant du jaune au rose, et sont mis en place à l'ouverture des polypes du corail. Les colonies libèrent simultanément, ce qui rend ce phénomène très spectaculaire, ces petits paquets de forme grossière de billes (contenant donc les spermatozoïdes et ovules) qui montent vers la surface car moins denses que l’eau de mer.
La ponte a lieu généralement lorsque la mer remonte ce qui permet de faciliter l’extraction des oeufs avec l’agitation et les courants, ainsi que le brassage et la rencontre des cellules de différentes colonies. La fusion externe des gamètes donnera naissance aux larves de corail appelées planula, qui vogueront au gré des courants jusqu'à ce qu'elles trouvent un support favorable.
Ces larves obtenues après fécondation se transforment alors en polypes et chaque polype se divisera ensuite pour former sa colonie de corail.




Echinopora gemmacea

 



Leptoria phrygia











Favites chinensis









Goniastrea stelligera

Attention : Si le phénomène observé est spectaculaire, il n’en reste pas moins que l’observation en pleine nuit, en milieu naturel exposé à la houle, aux courants, avec de la faible profondeur par endroits, en zone infestée d’oursins diadème, et où se baladent des cônes potentiellement mortels pour l’humain, cela ne s’improvise pas, et exige le respect des règles de sécurité. En cas de besoin, on ne pose pas les pieds n’importe où, et seulement après avoir bien regardé au préalable.


Conus tulipa (piqure potentiellement mortelle)

Et même si l'on est passionné, il a fallu accepter de renoncer plusieurs fois à entrer dans l’eau, car ne l'oublions jamais, la Nature est bien plus forte. C'est elle qui décide, de nous offrir ou pas, ce spectacle.


Porites


Articles précédents relatifs aux différentes pontes présentées par l'Association Citoyenne :
- sur ce site, rubrique Nature Faune Flore Infos
- Photos et VIDEOS de Gaëtan sur :
www.flickr.com/photos/outofreunionisland/
- Photos de Nathalie sur :
h
ttps://fr-fr.facebook.com/Critters-Reunion-Island-Oceans-by-Nathalie-Rodrigues-1440661299572919/

acsp le 26.02.17 à 15:26 dans Nature Faune Flore Infos - Version imprimable
- Commenter -

Bienvenue. Rejoignez nous, exprimez vous ! acsp974@orange.fr