S'identifier - Contact

Association Citoyenne de Saint-Pierre, Ile de la Réunion
Des habitants de St-Pierre et de l'île de la Réunion, qui s'expriment. Exceptionel à La Réunion, une association environnementale libre et indépendante (non subventionnée ni liée à quiconque !)

OUI à la Réunion, patrimoine mondial UNESCO. MERCI à toutes et tous qui par leur courageuse et historique mobilisation ont permis la REINTEGRATION de la Plaine des Sables dans le BIEN à classer et veillent à sa préservation. VIGILANCE ! THANK YOU. Merci de nous aider par votre adhésion. VIDEOS : www.youtube.com/channel/UC3-iNdvmvK-bWlMnbYiG4jw et http://www.dailymotion.com/ACSP

Utilisation facile du blog, colonne de droite : 1/ INDEX des rubriques avec articles ordonnés par thème 2/ Par mot : pour rechercher un article contenant un mot : dans Recherche, colonne de droite, sélectionner Toutes rubriques, et dans la case vide au-dessous, taper le mot souhaité, puis clic sur Chercher

Petit fouquet ou Puffin de Baillon

Protégeons nos oiseaux


Puffin de Baillon Ile de la Réunion (Photo Gaëtan Hoarau)
En pleine forme avant son lâcher, pressé de retrouver l'océan indien.


Puffin de Baillon Ile de la Réunion (Puffinus lherminieri) (Photo Gaëtan Hoarau)


Ces oiseaux marins ont de belles pattes palmées. (Photo Gaëtan Hoarau)
 
Ces oiseaux marins ont une vie exceptionnelle, nichant dans les remparts de la Réunion et devant s'alimenter en mer. Ils méritent qu'on s'occupe bien d'eux lorsque malheureusement ils s'échouent en ville en étant désorientés et ne pouvant redécoller.
Le puffin de Baillon (ou petit fouquet) est facile à reconnaître, noir dessus, jusqu'au bec effilé, et blanc dessous. Les jeunes sont souvent énergiques s'ils ne sont pas blessés. C'est une espèce protégée.

Des informations complémentaires ?
oncfs-outremer.disweb.fr/fiches_faune_reu/puffin_de_baillon.htm
www.seor.fr/fiche_oiseau.php

Et si vous ne savez pas quoi faire après avoir retrouvé un oiseau marin ?
En prenant l'oiseau par-dessus à partir du cou et en bloquant donc ses ailes, cela évite toute blessure. On le dispose dans un carton troué, à l'abri de la chaleur et des chats ... On ne le relâche pas le soir lorsque les lumières peuvent l'attirer et le désorienter, mais le matin ou dans l'après-midi, en hauteur, au bord de la mer. Avant le lâcher, un petit bain destressant dans une bassine permet de vérifier l'imperméabilité de ses plumes et lui permet de boire, ce qu'il fait généralement. On ne le nourrit pas.

S'il est blessé, il existe une clinique qui soigne ces oiseaux marins, gérée par l'association seor que l'on peut joindre au 0262.20.46.65.
Lien suivant : www.seor.fr/trouve_oiseau.php 

acsp le 18.02.12 à 23:36 dans Nature Faune Flore Infos - Version imprimable
- Commenter -

Commentaires

Oui !

Oui, protégeons-les nos oiseaux, nos Dom-Tom regorgent d'une biodiversité qu'il faut préserver. Ces petits Puffins de baillon sont si beaux. Je l'imagine bien retrouver son océan celui-ci....
Trop loin j'ai donc fais un geste à la LPO pour la campagne Life Cap Dom.
Vous avez de très beaux oiseaux.

Bonne soirée

Violette - 19.02.12 à 00:18 - # - Répondre -

paraît il que que 2012 va être l'année de la biodiversité!!. une chose est certaine si les collectivités ne se bougent pas plus que çà, et les associations pas suffisamment de moyens, et de personnels sur le terrain, cette année va être difficle pour les jeunes pétrels lors de leur premier envol!!. certaines observations faites présagent un bon cru pour cette année , sauf si phénomémes météorologiques défavorables??.

CITOYENS VIGILANTS!!!! - 19.02.12 à 11:41 - # - Répondre -

Re:

Bonjour,
2010 a été sacrée année internationale de la biodiversité par l'ONU, qui se prolonge pour cette décénnie mais si ceux qui possèdent le pouvoir ne font rien, les plus dévoués ont du soucis à se faire.

(2012 est l'année internationale de l'eau)

Bonne journée

Violette - 05.03.12 à 10:40 - # - Répondre -

le laxisme des elus sur la Pollution lumineuse

Les elus et adminisitratifs sont indifferents à la pollution lumineuse tout en ayant le culot de nous bassiner sur la croissance "ineluctable" de la demande électrique et l'imperieuse necessité d'aller betonner dans le coeur du parc precisement l'un des derniers endroits indeme de cette pollution ( la grosse verrue de l'observatoire atmospherique au Maïdo dont a parlé le jir il y a 2 jours).

Anonyme - 20.02.12 à 07:03 - # - Répondre -

le probléme c'est qu'a la REUNION certains zélus sont incapables de mener à bien de vrais projets synchones avec notre environnement!!. et les toutous qui sont sous leur joug obéissent sans broncher quitte à mettre en danger notre patrimoine???

UN VRAI PROBLEME!!!! - 20.02.12 à 15:57 - # - Répondre -

Commenter l'article

Bienvenue. Rejoignez nous, exprimez vous ! acsp974[at]gmail.com