S'identifier - Contact

Association Citoyenne de Saint-Pierre, Ile de la Reunion
Des habitants de St-Pierre et de l'île de la Réunion, qui s'expriment

OUI à la Réunion, patrimoine mondial UNESCO. MERCI à toutes et tous qui par leur courageuse et historique mobilisation ont permis la REINTEGRATION de la Plaine des Sables dans le BIEN à classer et veillent à sa préservation. VIGILANCE ! THANK YOU. Merci de nous aider par votre adhésion. VIDEOS on http://www.dailymotion.com/ACSP

Utilisation facile du blog, colonne de droite : 1/ INDEX des rubriques avec articles ordonnés par thème 2/ Par mot : pour rechercher un article contenant un mot : dans Recherche, colonne de droite, sélectionner Toutes rubriques, et dans la case vide au-dessous, taper le mot souhaité, puis clic sur Chercher

Opinion d'un lecteur

Un lecteur signant "Henry Golan" nous a fait part de son opinion dans la rubrique Tribune.

"La CIVIS c'est vrai exagère...mais ne croyez vous pas que certaines professions largement stabilisées et à l'abris de soucis ne profitent pas de la situation en faisant grève le lendemain de deux jours de fermetures d'écoles et d'un jour de repos ? J'espère bien que notre prochain (e)président (e) remettra de l'ordre dans ce .... et que bon nombre de fainéants patentés ne seront payés qu'en fonction du travail fourni. D'une manière ou d'une autre quelques coups de pieds où l'on pense, cintré de guettres, ne feraient pas de mal. Il est grand temps pour ces gens (comme leurs prédécesseurs du XX° siècle)de redevenir sinon des élites citoyens, du moins des citoyens ayant un brin de conscience, et pas seulement professionnelle.  A force de pousser le bouchon toujours trop loin, l'horizon risque un jour de ne plus reculer."

L'acsp : chacun est parfaitement libre de ses opinions, mais cependant nous pensons qu'il faut aussi réfléchir, et que ce n'est pas en caricaturant certaines professions qu'on redorera le blason de certain(e)s élu(e)s et de la fameuse CIVIS.

- pensez-vous que ce sont les enseignants (puisqu'ils sont visés dans cette diatribe) qui ont décidé de fermer les établissements ? Au fait, quelle est la cause de cette fermeture ? Imprévoyance de qui ? Votre réflexion semble un peu limitée ..

- pensez-vous qu'un enseignant fait grève et perd 1/30ème de son salaire par plaisir ? Si c'était si super que ça, pourquoi ces "fainéants" selon vos termes, ne font pas grève plus longtemps ?

- quand aux allusions "cavalières" avec vos coups de pied, cela illustre votre mentalité issue d'un siècle bien ancien .. Vos enfants ont dû déjà faire appel à un numéro vert ...

Justement, signalons le n° vert 0 800 22 55 55 Allô Enfance maltraitée (Réunion)

n° vert national 24h/24 119

acsp le 08.02.07 à 16:05 dans CIVIS .. - Version imprimable
- Commenter -

Commentaires

comparons la civis et la fonction publique

Pour comparer la civis et la fonction publique d'etat, il suffit de lire le rapport de la chambre régionale des comptes 2006 page 18 et d 'y lire:

Ensuite, entre 2003 et juin 2005, le nombre de non titulaires a progressé de 148 % passant de 21 à 52 agents alors que celui des titulaires a diminué de 4 %.

De nombreux postes ont été pourvus par voie contractuelle au motif qu’aucune candidature de titulaire ne remplissait les conditions. La plupart des contrats mentionnaient l’obligation pour l’agent recruté de se présenter aux concours de la fonction publique territoriale.

Cependant, la rémunération des non titulaires a été fixée à un niveau supérieur à celle des agents titulaires. En cas de réussite aux concours, les agents titularisés doivent recevoir une indemnité différentielle pendant plusieurs années. En décembre 2004, l’EPCI versait ainsi 2 455 € d’indemnité différentielle à plusieurs agents.

bref le lot habituel de la décentralisation: des machins a recuter des personnels sans coucours, sans formation, rarement au niveau avec des remunerations dignes d'ubu roi. nepotisme, clientelisme, detournements, les affaires de  la SEMITA, la CIVIS,  de ST Jean DIEU etc... c'est toujours le service à la population  qui est rendu inexistant et le contribuable spolié. Le detricotage de la departementalisation qui a vu la réunion sortir du marasme par le developpement des services publics de l'état.





nolog - 09.02.07 à 00:05 - # - Répondre -

Je vooudrais répondre aux propos de cet anti "prof et autres "stabilisés"" que les concours nationaux sont ouverts à tous ceux qui en remplissent les conditions d'inscription, et qu'il peut aussi faire un bilan personnel constructif et travailler sur ses frustrations au lieu de les étaler aux yeux de tous...

Anonyme - 28.02.07 à 03:14 - # - Répondre -

Commenter l'article

Bienvenue. Rejoignez nous, exprimez vous ! acsp974@orange.fr