S'identifier - Contact

Association Citoyenne de Saint-Pierre, Ile de la Reunion
Des habitants de St-Pierre et de l'île de la Réunion, qui s'expriment

OUI à la Réunion, patrimoine mondial UNESCO. MERCI à toutes et tous qui par leur courageuse et historique mobilisation ont permis la REINTEGRATION de la Plaine des Sables dans le BIEN à classer et veillent à sa préservation. VIGILANCE ! THANK YOU. Merci de nous aider par votre adhésion. VIDEOS on http://www.dailymotion.com/ACSP

Utilisation facile du blog, colonne de droite : 1/ INDEX des rubriques avec articles ordonnés par thème 2/ Par mot : pour rechercher un article contenant un mot : dans Recherche, colonne de droite, sélectionner Toutes rubriques, et dans la case vide au-dessous, taper le mot souhaité, puis clic sur Chercher

ONF REUNION : le saccage de la forêt !

Flagrant délit le 22 juin 2018. Une HONTE !

Alors que la parcelle AN52 avait été reboisée dans les années 80, avec l’argent PUBLIC, il y a donc plus d’une trentaine d’années, voilà que l’ONF décapite les arbres en 2018 !


Saccage de la forêt. ONF-REUNION.



Ces images réalisées le 22 juin 2018 parlent d’elles-mêmes.
N.B : Bien sûr, les ouvriers ne sont que des exécutants.

Les responsables de ce massacre sont les donneurs d’ordre, l’administration de l’ONF, complice des basses besognes du Conseil départemental de la Réunion qui a donné 8,5 ha de la forêt publique en concession au profit d’un privé pour son projet de prison d’animaux dit « Bioparc » avec introduction de la « fauconnerie » à La Réunion !

 

La population va enfin prendre conscience de la privatisation de la forêt.

Le domaine public maritime, les forêts, les espaces naturels de La Réunion sont en train d’être accaparés par certaines personnes au détriment de l’intérêt général !

Il semble clair que cette dilapidation de l’espace public, menée par certains politicien(ne)s, va finir par leur revenir en « boomerang » !



Zone approximative de forêt publique, privatisée.
Concession énorme de 8,5 ha
www.geoportail.gouv.fr/

 

Les panneaux rouges « propriété privée » sont apparus dans cette forêt, images de la concession de 8,5 ha cédée par le Conseil départemental à la SARL « Bioparc » du fauconnier. Une superficie énorme, alors que l’aménagement dans un premier temps (faut pas se faire d'illusions avec les manipulateurs) porte sur 4,5 ha …



Une honte pour le Conseil départemental de La Réunion !


L’ONF, officiellement, (selon le responsable du secteur Sud que nous avons contacté la veille) réalise des travaux de débroussaillage pour mettre aux normes les DFCI (Dispositif forestier contre incendie), mais nous savons qu’en fait l’ONF réalise une prestation de travaux demandée par Bioparc. Pour quel montant ?

 

Comment l’ONF, censée protéger le patrimoine végétal, peut-elle détruire ces grands arbres (rappelons-le, plantés avec l’argent PUBLIC), alors que la clôture de la concession ne l’impose pas ?

N’y-a-t-il pas, à l’ONF, un écologue pouvant se déplacer sur le terrain, chargé d’évaluer les impacts des décisions et éviter en amont les dérives ?



Saccage signé ONF-REUNION


Saccage signé ONF-REUNION


Toute la population a de visu la confirmation que
le projet « Bioparc » à but lucratif avec de l’exploitation animale, n’a que faire de la Nature Réunionnaise.


PS :

- On vous passe la protection des caméléons dits « endormis » présents dans la zone et protégés par arrêté ministériel. La DEAL s’en fiche,  le rapporteur public du TA ne connaît pas …

- On vous passe le fait que la parcelle privatisée a été reboisée en partie en tamarins, aux frais du contribuable … zone devenue désormais « privée » …

- Et quel bel EXEMPLE(!!!) donne l’ONF pour la préservation de la forêt ?

acsp le 22.06.18 à 18:03 dans Etang-Salé Forêt-Oiseaux - Version imprimable
- Commenter -

Commentaires

c'est une honte

C'est une honte !
Honte aux politiques qui n'ont aucune vision de leur île sur le long terme !-
Honte à l'ONF dont la mission première était me semble -t-il  de préserver la forêt et les espèces protégées -   Notre Président de la République veut faire des économies sur le fonctionnement et bien il n'a qu'à fermer cette institution qui ne sert rien et qui nie ses valeurs.
Ce massacre c'est juste pour  le business d'un homme qui arrive de je ne sais où et qui n'en a rien à faire de la Réunion et qui a manifestement charmé les politiques
Tous les réunionnais de l'Etang-salé qui dans le passé se sont attachés à planter des arbres  doivent je suis sûre pleurer face à ce massacre!
J'espère que la cour d'appel de Bordeaux va casser le jugement du tribunal adminisitratif et alors messieurs les decideurs comment allez vous rendre à la forêt ses arbres?

une etangsaléenne - 22.06.18 à 19:54 - # - Répondre -

nos politiciens pays.. sont entrain de mettre en perils notre forêt, en laissant la privatisation la devorer!!.

patrimoine en danger! - 25.06.18 à 14:33 - # - Répondre -

Commenter l'article

Bienvenue. Rejoignez nous, exprimez vous ! acsp974[at]gmail.com