S'identifier - Contact

Association Citoyenne de Saint-Pierre, Ile de la Reunion
Des habitants de St-Pierre et de l'île de la Réunion, qui s'expriment

OUI à la Réunion, patrimoine mondial UNESCO. MERCI à toutes et tous qui par leur courageuse et historique mobilisation ont permis la REINTEGRATION de la Plaine des Sables dans le BIEN à classer et veillent à sa préservation. VIGILANCE ! THANK YOU. Merci de nous aider par votre adhésion. VIDEOS on http://www.dailymotion.com/ACSP

Utilisation facile du blog, colonne de droite : 1/ INDEX des rubriques avec articles ordonnés par thème 2/ Par mot : pour rechercher un article contenant un mot : dans Recherche, colonne de droite, sélectionner Toutes rubriques, et dans la case vide au-dessous, taper le mot souhaité, puis clic sur Chercher

Le futur collège de la Ligne des Bambous sous haute tension

Les enfants plus sensibles aux champs magnétiques

Haute Tension : Attention Danger !


 Un risque bien réel !

Une étude épidémiologique réalisée sur 60 000 enfants, par Gérald Draper, directeur de recherche à l'Université d'Oxford, de 1997 à 2001, et rendue publique en 2005, a constaté que le risque de leucémie est 69% plus élevé que la moyenne si l'on se trouve à moins de 200 mètres d'une ligne haute tension et 23% de fois plus élevée si l'on se trouve à une distance comprise entre 200 et 600 mètres.

Cancérogènes possibles ...

Les champs électromagnétiques sont depuis 2002 classés 2B par le CIRC,

Centre International de la Recherche sur le Cancer.

2B voulant dire cancérogène possible pour l'homme.

LE FUTUR COLLEGE DE LA LIGNE DES BAMBOUS SOUS HAUTE TENSION


En effet le futur collège de la Ligne des Bambous, rentrée 2008, se trouve juxtaposé avec une ligne haute tension de classe B 63 KV

. La mairie de Saint-Pierre par courrier du 23 janvier 2007, nous informe de la possible suppression de la ligne HTB par la création d’un nouveau poste source.

Le Quotidien de la Réunion, dans son article du 27 mars 2007, nous informe que la mairie de Saint-Pierre a prévu un programme d’enfouissement de ces lignes mais qu’aucun plan de financement n’a été arrêté.

. EDF par courrier du 23 mars 2007, nous informe qu’aucun nouveau poste source n’est prévu dans cette zone et qu’aucun programme d’enfouissement n’est actuellement prévu dans la zone.

Nos enfants étant amenés à être en contact régulier avec cette ligne lors de leur scolarisation, quels risques courent-ils ?

Des solutions peuvent être trouvées par la Mairie afin de résoudre ce problème de santé publique. Mais le veulent-ils vraiment ? 

Nos enfants seront-ils les cobayes d’une expérimentation scientifique afin de démontrer les risques réels de ces lignes sur la santé ?

acsp le 19.06.07 à 14:56 dans Santé - Ondes - Incinérateur - Version imprimable
- Commenter -

Commentaires

Lignes haute tension et santé : un risque "non négligeable"

L'impact de l'électromagnétisme et des lignes haute tension sur la santé était au coeur de rencontres parlementaires françaises.
Le risque est "faible" mais "pas négligeable", selon les experts, qui évoquent "2 à 12 cas de leucémies" possibles.
- le 11/12/2005 - 10h18

L'étude britannique sur les lignes haute tension et les cas de leucémies chez l'enfant publiée en juin par des chercheurs de l'université d'Oxford a ouvert une "nouvelle époque" dans l'évaluation de ce risque, selon un responsable d'EDF-RTE, Jacques Lambrozo. "La surprise a été totale", a-t-il déclaré jeudi, lors de rencontres parlementaires consacrées au thème "électromagnétisme et santé".

Portant sur plus de 29.000 enfants souffrant de cancer, dont 9.700 de leucémie, cette étude a montré que le risque de leucémie augmente de 69% pour les enfants dont le domicile se trouvait à moins de 200 mètres des lignes haute tension au moment de leur naissance et de 23% pour ceux domiciliés à une distance située entre 200 et 599 mètres, par rapport à ceux nés à plus de 600 mètres, a rappelé Gerald Draper, principal auteur de ces travaux.

Plusieurs explications ont été recherchées (particules ionisées sous l'effet des lignes haute tension qui seraient ensuite inhalées, peintures recouvrant les pylônes, utilisation d'herbicides...), car on ne savait pas expliquer l'effet des champs électromagnétiques à une distance supérieure à 200 mètres, a-t-il relevé.

Jusqu'à 2.000 cas de leucémies infantiles

Cette étude ouvre, selon Jacques Lambrozo, une "troisième époque" dans l'évaluation du risque, rappelant aussi une "autre date importante" en 2000, lorsque d'autres travaux avaient montré que le risque de leucémie s'accroît chez l'enfant lorsque le champ magnétique est supérieur ou égal à 0,4 microtesla. Le risque augmente à partir d'une exposition de 0,2 microtesla et est multiplié par deux pour un niveau supérieur à 0,4 microtesla, sans que le rapport de cause à effet soit expliqué, ce qui a conduit le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) à classer les très basses fréquences comme "cancérogènes possibles", a rappelé son directeur Peter Boyle.

Compte tenu du pourcentage d'enfants potentiellement exposés, "entre 200 et 2.000 cas de leucémies infantiles dans le monde entier seraient imputables aux champs magnétiques d'extrêmement basse fréquence chaque année, sur les 11 millions de nouveaux cas de cancers recensés", a-t-il précisé.

En France, "deux à douze cas de leucémies" par an pourraient en résulter, a estimé Gilles Brücker, directeur de l'Institut de veille sanitaire (InVS), notant qu'il faudrait des enquêtes épidémiologiques "extrêmement larges" pour réussir à les déceler. Compte tenu de la population exposée, un risque "faible et difficile à cerner n'est pas pour autant négligeable", a-t-il reconnu, précisant qu'une étude était prévue sur vingt ans, sur 10.000 à 20.000 enfants de la conception à l'âge adulte.

Pour la présidente du Criirem (Centre de recherche et d'information indépendantes sur les rayonnement électromagnétiques), Michèle Rivasi, les incertitudes quant aux risques signifient au moins "qu'il ne faut plus construire de maisons à proximité des lignes haute tension".

Source TF1

TM - 20.06.07 à 11:21 - # - Répondre -

Lien croisé

Le risque de leucémie associé à la proximité des lignes haute tension : "Le risque de leucémie associé à la proximité des lignes haute ...leucémie et lignes haute tension - Santé de l?enfant - FORUM SantéACSP - Le futur collège de la Ligne des Bambous sous haute tensionL'article le plus lu à propos de Médecine:"

Anonyme - 15.07.07 à 18:04 - # - Répondre -

Collège de Chatillon d'Azergues sous 400000V !!

Le collège simone Veil construit en 2003 sur la commune de Châtillon d'Azergues (69380) se situe en partie à moins de 80m de deux lignes Très Haute tension !!!! Combien d'enfants malades devra t on avoir pour que ces lignes soient déplacées de quelques centaines de mètre au moins ????  Un joli scandale en perspective !!!

Parent inquiet - 16.12.10 à 18:01 - # - Répondre -

Commenter l'article

Bienvenue. Rejoignez nous, exprimez vous ! acsp974@orange.fr