S'identifier - Contact

Association Citoyenne de Saint-Pierre, Ile de la Reunion
Des habitants de St-Pierre et de l'île de la Réunion, qui s'expriment

OUI à la Réunion, patrimoine mondial UNESCO. MERCI à toutes et tous qui par leur courageuse et historique mobilisation ont permis la REINTEGRATION de la Plaine des Sables dans le BIEN à classer et veillent à sa préservation. VIGILANCE ! THANK YOU. Merci de nous aider par votre adhésion. VIDEOS on http://www.dailymotion.com/ACSP

Utilisation facile du blog, colonne de droite : 1/ INDEX des rubriques avec articles ordonnés par thème 2/ Par mot : pour rechercher un article contenant un mot : dans Recherche, colonne de droite, sélectionner Toutes rubriques, et dans la case vide au-dessous, taper le mot souhaité, puis clic sur Chercher

La retenue du gite du Volcan fuit


Retenue du gîte du volcan (12 Novembre 2010)

Un mois après l'incendie qui a ravagé près de 800 Ha au Piton Maïdo on peut donc s'inquiéter de la question des risques d'incendie dans le massif du volcan. Dans les annexes du dossier de classement au patrimoine mondial (en ligne sur le site du parc) on peut lire à ce sujet (page 391):
 
   "Les statistiques des surfaces incendiées au cours de la décennie 1990-1999 (sources ONF, 2001) indiquent l’ampleur de la menace écologique représentée par les incendies à la Réunion et la nécessité de disposer d’une stratégie et de moyens de lutte adaptés."

  • 53% des forêts incendiées dans la décennie 1990-1999 etait de type éricoïde.
  • Après le secteur des Hauts sous le vent, c'est bien la coloraie du Volcan qui est la plus soumise au risque incendie.
page 458:

"
Eu égard à la sensibilité de certaines zones (sécheresse estivale, inflammabilité de la végétation), aux phénomènes d’érosion consécutifs à la perte de la couverture végétale et aux échelles de temps de reconstitution du sol et de la végétation, les incendies constituent l’une des principales menaces écologiques pesant sur les écosystèmes naturels de la Réunion. Ceci justifie l’établissement d’un plan de protection des forêts contre les incendies et le classement de l’île en zone à risque au niveau national et européen, permettant l’octroi de moyens de prévention et de lutte adaptés.
Le renforcement de la lutte a pour priorité l’amélioration de la capacité et de la rapidité des moyens d’intervention et de lutte. Cela passe par l’accroissement du parc de véhicules tout terrain spécifiques (avec les fonctions de guet et d’intervention rapide sur feux naissants), la densification des réserves en eau dans les régions à risque et la constitution judicieuse d’un réseau de pistes et de lignes d’attaques des feux (réseau choisi dans les milieux de végétation secondaire et installé afin d’éviter la création de foyers d’invasion biologique).
"

Il semblerait que la fuite de cette retenue date de l'effondrement du cratère Dolomieu en 2007. Cette retenue alimente aussi le gîte du Volcan.  Au delà de la question du risque incendie, se pose la question des conditions de fonctionnement du gîte actuel. A plus forte raison, on comprend aussi que l'implantation de nouvelles structures d'hébergement doit impérativement être faite en tenant compte de la proximité et des capacités de cette retenue.

L'idée d'écolodges au pas de Bellecombe qui serait sans impacts majeurs dans le mileu naturel, est mensongère.

Actualisation 13h :
nous venons de l'apprendre, attention incendie en cours à la Plaine des Cafres, sur la route forestière du volcan.

acsp le 13.11.10 à 12:34 dans Volcan - Version imprimable
- Commenter -

Commentaires

la retenue gîte du volcan fuit.

 encore de gros travail en perspective pour les gestionnaires  de ce patrimoine ,l'ultime priorité  c'est sa protection, la sauvegarde de ce joyaux! surtout pas sa privatisation !!.de toute façon , il faudra être tres vigilant, et le moment venu on réagira si des petits malins  ont l'intention de mettre ce site en danger.

j.c - 13.11.10 à 13:37 - # - Répondre -

Commenter l'article

Bienvenue. Rejoignez nous, exprimez vous ! acsp974@orange.fr