S'identifier - Contact

Association Citoyenne de Saint-Pierre, Ile de la Reunion
Des habitants de St-Pierre et de l'île de la Réunion, qui s'expriment

OUI à la Réunion, patrimoine mondial UNESCO. MERCI à toutes et tous qui par leur courageuse et historique mobilisation ont permis la REINTEGRATION de la Plaine des Sables dans le BIEN à classer et veillent à sa préservation. VIGILANCE ! THANK YOU. Merci de nous aider par votre adhésion. VIDEOS on http://www.dailymotion.com/ACSP

Utilisation facile du blog, colonne de droite : 1/ INDEX des rubriques avec articles ordonnés par thème 2/ Par mot : pour rechercher un article contenant un mot : dans Recherche, colonne de droite, sélectionner Toutes rubriques, et dans la case vide au-dessous, taper le mot souhaité, puis clic sur Chercher

L'ACSP rencontre le nouveau Commissaire de Saint-Pierre

Pour le respect des lois. Réagisons face à la délinquance sonore et générale.


Dans un esprit de dialogue constructif, l'Association Citoyenne a été reçue par le nouveau Commissaire de Saint-Pierre M. Lionel Vançon, ce mercredi 14 novembre 2012. Le Conseil Local de Surveillance et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) ne s'est plus réuni depuis plus d'un an, depuis le 6 juin 2011, date où nous indiquions à tous les membres du conseil notre prévision de montée de la délinquance et l'exaspération des habitants face à la plaie des nuisances sonores imposées à l'excès par la multiplicité des manifestations du week-end sur le front de mer, devenu souce de "déluges sonores" insupportables et illégaux.

Fin 2010, l'INSEE indiquait déjà que parmi les problèmes environnementaux à la Réunion, le bruit était perçu comme la 1ère préoccupation par les ménages Réunionnais.
Notre association a indiqué au Commissaire les nombreuses demandes exprimées (pétitions, plaintes) face à ce fléau. La demande est simple, le respect de la loi à la fois par les élu(e)s, les commerçants, et par nous tous citoyens.

Extrait sonore au domicile d'un habitant du front de mer de Saint-Pierre. Non non, vous êtes bien hors de la boîte ... Qui peut dormir dans ces conditions ?

Ceci exige par exemple une organisation réfléchie et contrôlée des fêtes (lieux et nombre à revoir) dans le respect des normes, un contrôle sérieux des établissements diffusant de la musique amplifiée (les normes d'insonorisation existent, nous sommes dans un Etat de droit), la sanction immédiate des réfractaires qui se remplissent les poches sans conformité des installations, l'arrêt de l'utilisation des "souffleurs" très tôt le matin pour déplacer quelques feuilles (vraie gabegie de carburant et nuisance sonore), le tout s'efectuant au détriment de la santé des habitants.

Il y a un véritable problème de sécurité liée, avec les bagarres, les conduites en état d'ivresse, une mise en danger de la vie d'autrui évidente entre les 3h-5h du matin. Nous souhaitons des actions effectives des autorités, à des horaires variables et inopinés, pour la sécurité de la population.

Nous en avons assez que Saint-Pierre devienne une ville trop souvent sous les feux de l'actualité par la délinquance générale qui se déroule même devant des établissements scolaires. Prévenir est nécessaire plutôt que de tenter à grands frais de guérir ce qui devient alors incurable.

Nous avons signalé le problème du stationnement anarchique lors des manifestations festives, stationnement non contrôlé et qui peut avoir des conséquences dramatiques en cas d'accident et d'évacuation rapide devenue impossible.

Nous avons demandé un accueil attentif et à l'écoute, des citoyens appelant le commissariat, ou lors des dépôts de plaintes pour nuisances, accueil en accord avec la charte Marianne. Nous rappelons que l'Association Citoyenne a toujours été le seul membre du CLSPD à militer dès le début pour des effectifs augmentés de professionnels (Police nationale et municipale) vu l'accroissement de la population et des tâches.

M. le Commissaire a pris note de nos demandes, indiquées dans un dossier que nous lui avons remis (quelques extraits ci-dessous), il nous a indiqué sa volonté de signaler nos demandes au GLTD, sous la responsabilité de M. le Sous-préfet et du Procureur, le GLTD patrouillant en permanence le week-end sur le front de mer. La volonté de contrôles pour la sécurité existe, ils ont lieu (de nombreux retraits de permis), et cela se poursuivra. Les compagnies d'intervention sont aussi assez souvent sur place.

Nous espérons que cette rencontre qui s'est déroulée cordialement et dans le respect, sera suivie d'effets positifs dans l'intérêt général.
PS : Le Commissaire nous a précisé que les auteurs de dépôts sauvages de déchets seront sanctionnés, les affaires sont instruites et non pas classées sans suite.







acsp le 16.11.12 à 22:37 dans Saint-Pierre - Version imprimable
- Commenter -

Bienvenue. Rejoignez nous, exprimez vous ! acsp974@orange.fr