S'identifier - Contact

Association Citoyenne de Saint-Pierre, Ile de la Reunion
Des habitants de St-Pierre et de l'île de la Réunion, qui s'expriment

OUI à la Réunion, patrimoine mondial UNESCO. MERCI à toutes et tous qui par leur courageuse et historique mobilisation ont permis la REINTEGRATION de la Plaine des Sables dans le BIEN à classer et veillent à sa préservation. VIGILANCE ! THANK YOU. Merci de nous aider par votre adhésion. VIDEOS on http://www.dailymotion.com/ACSP

Utilisation facile du blog, colonne de droite : 1/ INDEX des rubriques avec articles ordonnés par thème 2/ Par mot : pour rechercher un article contenant un mot : dans Recherche, colonne de droite, sélectionner Toutes rubriques, et dans la case vide au-dessous, taper le mot souhaité, puis clic sur Chercher

D'où viennent les meubles en teck et autres bois précieux

Halte au massacre en Indonésie !

Vous avez remarqué qu' on voit éclore de nombreux magasins qui vendent des meubles en teck et autres essences semi précieuses et précieuses. On a peine à croire que ces respectables commerçants ignorent la provenance de leurs articles et pourtant peut-être qu' une grande partie de ces bois proviennent de forêts pillées et exploitées illégalement ..."Dix années ont suffi pour amputer la forêt tropicale d’une surface équivalant à trois fois celle de notre pays. A l’origine de ce massacre, le commerce des bois précieux, destinés aux marchés internationaux, ..., dont la France. 80% des forêts originelles de la planète ont déjà disparu et la forêt tropicale ne couvre plus que 2% de la surface du globe.

La planète compte plus de 60.000 espèces d’arbres, mais 8.000 sont d’ors et déjà menacées de disparition. À l’état sauvage, très peu sont réellement protégées : sur les 28.000 espèces végétales dont le commerce est réglementé par la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction), seule une trentaine concernent des arbres.

Par exemple, au Cameroun et dans le bassin du Congo, le WWF évalue à 50% le bois illégal exporté. En Indonésie, selon Les Amis de la Terre, le problème est chronique et concernerait 90% de la production. Pour lutter contre ce fléau écologique et social, c’est à la fois aux gouvernements locaux d’agir, à l’Union européenne, aux importateurs mais aussi aux consommateurs d’être vigilants… Et de préférer des bois non précieux ou mieux, issus de leur propre continent !

A nous aussi de préférer les labels qui entendent garantir une gestion durable des forêts, comme les labels PEFC ou FSC (Forest stewardship Council). Les bois sont certes 25 à 30% plus cher à l’achat, mais c’est le prix à payer pour le respect de la planète.
article de Gaelle Naze 
http://www.infosdelaplanete.org/article.php?ID=4324

 

acsp le 15.09.08 à 10:20 dans Développement durable ? (Réunion) - Version imprimable
- Commenter -

Bienvenue. Rejoignez nous, exprimez vous ! acsp974@orange.fr